> Sevrage tabagique > Arrêt du tabac par l'hypnose

Arrêt du tabac par l'hypnose

On compte environ 16 millions de fumeurs en France soit un tiers des personnes de 15 à 85 ans. Il existe de nombreux traitements possibles si vous envisagez d’arrêter de fumer. En plus des médicaments et des produits de substitution de la nicotine, les traitements alternatifs tels que l'hypnose et l'acupuncture deviennent de plus en plus populaires.

Qu’est-ce que l’hypnose?

L'hypnose est décrite comme un état de transe pendant laquelle la concentration et la capacité à se concentrer sont augmentés. La plupart des gens estiment que lorsqu’ils sont sous hypnose ils se sentent détendus et calmes. Dans cet état, vous pouvez être plus ouvert aux suggestions, mais vous pourrez toujours contrôler vos actions.

L’hypnothérapie - ou l'hypnose - est habituellement effectuée par un thérapeute qui a suivi une formation pertinente. En utilisant la répétition, les méthodes verbales de relaxation et les visualisations afin qu'il puisse vous aider à entrer dans un état hypnotique durant lequel vous êtes plus ouvert aux suggestions et au changement.

hypnotheraie

Hypnose et tabagisme

L'hypnose est souvent proposée comme un traitement pour arrêter de fumer. Lorsque vous êtes dans un état hypnotique, votre subconscient va être influencé et va vous aider à changer votre état d'esprit. Vous êtes alors dans un état de détente et êtes ouvert aux suggestions qui peuvent être bénéfiques pour vous. La technique peut varier d'un thérapeute à l’autre, mais en général l'accent est mis sur l'augmentation de la volonté d'arrêter de fumer et l’augmentation des sensations négatives liées à la cigarette.

Une autre technique de l'hypnose appelée la méthode de Spiegel est aussi populaire. Elle se concentre sur trois messages importants au cours de la séance  d’hypnothérapie:

  • Le tabagisme est seulement nocif de votre corps
  • Vous avez besoin de votre corps pour vivre et survivre
  • Vous devez protéger et respecter votre corps

Est-ce vraiment efficace?

Il y a beaucoup de témoignages qui attestent que l'hypnose peut être un traitement efficace pour arrêter de fumer mais jusqu'à présent, il n'y a que très peu d’études scientifiques pour étayer ces allégations. Pour cette raison, l'hypnose n’est pas encore reconnue par l’OMS.

Bien que le traitement soit plus long, il y a encore peu d’études pertinentes pour affirmer si elle est efficace ou non. Ce qui rend difficile l’évaluation de l’efficacité de hypnothérapie:

  • La diversité des techniques et méthodes utilisée
  • Les variations considérables entre l'expertise et les compétences des thérapeutes dont l’exercice n’est pas règlementé
  • Le nombre de patients réceptifs à l'hypnose. On estime qu’1 personne sur 4 ne peut pas être hypnotisée

Les résultats des recherches relatant l’efficacité de l'hypnose pour l’arrêt du tabac sont variés :

  • En 2007, une petite étude réalisée sur 67 patients dans un hôpital a montré des résultats très prometteurs sur l’efficacité de l'hypnose pour le sevrage tabagique. Elle a rapporté que 50% des personnes traitées n’avait pas rechuté au bout de six mois, contre 15,78% de ceux qui ont utilisé la thérapie de substitution de la nicotine (TSN).
  • En 2008, dans une étude concernant 286 participants, on a peut examiner que l'hypnose était plus efficace que la thérapie par les patchs nicotiniques. Les résultats étaient prometteurs et ont montré que 20% de ceux qui ont été traité par l'hypnose n’avaient toujours pas fumé 12 mois après le traitement contre 14% de ceux qui ont utilisé TSN et la thérapie de groupe.
  • En 2010, une étude comparative entre l’hypnose et le traitement par le Chochrane a été effectuée. Les résultats se basent sur 11 études différentes et 18 méthodes de contrôle distinctes. A la fin de l’étude, les scientifiques ont trouvé des résultats contradictoires entre les résultats de l’hypnothérapie comparée aux traitements alternatifs. Ils ont conclu qu'il était impossible de prouver que l'hypnose pouvait être aussi efficace que la thérapie de groupe et ont annoncé que les résultats positifs des études n’étaient pas suffisants pour démontrer son efficacité. Ainsi, l’hypnose n'a pas été approuvée par l’ECR.

Bien qu'il n'y ait aucune preuve concluante, l'hypnose est considérée comme un traitement sûr lorsqu’il est effectué par un personnel compétent.

Les traitements alternatifs pour le sevrage tabagique

Il existe deux médicaments pour vous aider à arrêter de fumer. Ces médicaments peuvent réduire l'envie de fumer et vous apporter l'aide supplémentaire dont vous avez besoin pour faire face aux symptômes de sevrage.

Champix (varénicline) :

C’est l'un des médicaments les plus efficaces. Formulés à partir d’un ingrédient actif appelé Varénicline, les comprimés Champix sont pris pendant 12 semaines. Ce traitement est 50% plus efficace que les autres méthodes de sevrage tabagique.

formule chimique champix

Zyban (bupropion) :

C’est un autre médicament qui à l’origine était utilisé pour traiter  la dépression, mais on a aussi découvert qu'il aidait à cesser de fumer.

La TRN (thérapie de substitution nicotinique)

La thérapie de substitution nicotinique (TRN) est un autre traitement disponible. Le traitement consiste notamment à utiliser des pastilles à la nicotine, des inhalateurs, des patchs, du chewing-gum ou du spray. Tous ces produits peuvent être achetés sans ordonnance. Ils libèrent dans le sang une plus faible quantité de nicotine que celle que vous aurait apporté une cigarette mais suffisante pour soulager les symptômes de sevrage.

Les autres méthodes pour arrêter de fumer incluent l'abandon de la cigarette en utilisant des e-cigarettes, en participant à des groupes de soutien, des applications de renoncement au tabac et d'autres traitements alternatifs. Si vous voulez arrêter de fumer, vous pouvez faire une consultation en ligne gratuite ici. Nous pouvons évaluer si le Champix est approprié pour vous.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix