> Sevrage tabagique > Troubles psychologiques dus au tabagisme

Troubles psychologiques dus au tabagisme

Le tabagisme peut causer divers problèmes de santé comme le cancer du poumon, l'impuissance, les maladies cardiaques, les ulcères et les affections pulmonaires. De nombreuses personnes le savent déjà.
Cependant, les gens ne savent pas que le tabagisme peut aussi provoquer des complications psychologiques en plus des complications physiques. Nous abordons dans cette page les différents problèmes psychologiques les plus fréquemment causés par la dépendance à la cigarette.

megots

Anxiété

L'anxiété est une maladie qui affecte la majeure partie de la population, et peut perturber la vie et les activités quotidiennes. Contrairement à une idée bien répandue, arrêter de fumer ne provoque pas de l'anxiété. Au contraire c’est le tabagisme qui vous rend plus anxieux et nerveux.
Ce constat ra été démontré dans une étude britannique publiée dans le British Journal of Psychiatry.

Au cours de l’étude, les enquêteurs ont évalué 500 fumeurs qui ont essayé d’arrêter de fumer. Sur l’ensemble des fumeurs, 68 ont effectivement pu arrêter de fumer et ont indiqué que leur niveau d'anxiété a diminué de façon spectaculaire.

Cette étude réfute l'idée que le tabagisme peut soulager le stress et l'anxiété. D’après les chercheurs, la dépendance au tabac rend plus anxieux que l’arrêt de la cigarette.

Dépression

Le tabagisme fait partie des maux les plus nocifs de notre société. En effet, certaines études ont démontré la relation entre le tabagisme et les symptômes de la dépression.

Les chercheurs du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies ont prouvé dans une enquête menée en 2010 que les personnes dépressives âgées de plus de vingt ans sont deux fois plus susceptibles de devenir des fumeurs.

La cigarette peut aussi causer des modifications du taux de sérotonine, une hormone du cerveau responsable de la dépression ; or on a observé que son taux est faible chez ceux qui sont dépendants.

Ainsi, le sentiment de plaisir donné par la dépendance de la cigarette est seulement momentané. En réalité la dépendance a deux fois plus de chance de vous faire développer une dépression, surtout si vous êtes déjà génétiquement prédisposé.

La dépression est une maladie grave qui nécessite des soins, des thérapies et dans certains cas, l'utilisation de médicaments. Cette maladie peut également se développer et provoquer un manque d’enthousiasme constant, une irritabilité, de la fatigue et une baisse de libido. Il faut donc faire attention à la consommation de cigarettes pour ne pas développer ces symptômes qu’aucune personne ne souhaiterait avoir.

Trouble bipolaire

Le trouble bipolaire est un état psychologique principalement causé par les changements d'humeur fréquents. Une personne ayant un trouble bipolaire peut passer du bonheur à la tristesse ou au stress en quelques minutes, et sans motif. De plus en plus d’études démontrent que la dépendance à la cigarette peut favoriser le développement d'un trouble bipolaire.

Selon les experts d’une étude australienne auprès de 240 patients a permis de conclure que des changements d'humeur brusques peuvent être associés à la cigarette et à l'action de la nicotine sur le corps.

Le trouble bipolaire peut également aggraver l’état de santé de ceux qui essaient d'arrêter de fumer. Il s’agit de fréquents changements d’humeur et le fumeur considère que la cigarette peut réduire son état de stress.  C’est cela qui complique la situation, provoque le stress au cours du sevrage tabagique, et aggrave la maladie car la personne pense que plus elle fume, moins elle sera nerveuse.

Schizophrénie

Les hallucinations, la confusion, les hallucinations auditives, la peur, le délire, l'agressivité, l'excitation et la dépression sont quelques-uns des symptômes des troubles psychologiques sévères de la schizophrénie.

Pendant longtemps, les chercheurs ont essayé différents moyens de comprendre pourquoi de nombreux schizophrènes fumaient. D’après certains chercheurs, fumer représenterait une sensation d’évasion et un plaisir momentané pour les schizophrènes.

En fait, ils ont découvert que la dépendance au tabac peut être liée au développement de cette maladie.

La prestigieuse revue Lancet Psychiatry a publié en 2015 une étude qui a permis de mettre en avant le lien entre la schizophrénie et le tabagisme. La recherche regroupe les rapports d’une analyse d'environ 60 études concernant plus de 290.000 patients. Il a été constaté au cours de l’étude que les fumeurs ont deux fois plus de chance d’être atteint de schizophrénie et de développer la maladie plus tôt que les non-fumeurs.

En effet, les taux de dopamine qui finissent par être modifiés par le tabagisme provoquent une plus grande euphorie dans le cerveau humain et peut déclencher la schizophrénie.

La schizophrénie est un trouble psychiatrique grave qui affecte des millions de personnes à travers le monde et peut engendrer de sérieux risques, des barrières à la vie en société et des hallucinations qui entraînent des conséquences graves, y compris le suicide. Ainsi, nous devons être très prudents quant aux graves conséquences que le tabagisme peut produire et trouver la solution pour y mettre un terme.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix