Calvitie

Informations et prescription médicale contre la perte de cheveux masculine

Egalement appelée alopécie, la calvitie masculine se caractérise par une perte capillaire significative entraînant chez le sujet l'absence de cheveux sur une partie plus ou moins importante de son crâne.

Avec Vitaemed vous pouvez obtenir une prescription médicale en ligne pour l'un de ces traitements.

Pour cela vous répondez à un questionnaire médical revu par un médecin qui, selon avis, vous délivre une ordonnance à présenter dans n'importe quelle pharmacie française.

Coût de prescription: 29.90 € (ind. consultation + ordonnance)

Nota Bene : nous ne fournissons aucun médicament et rappelons que la vente en ligne de médicaments soumis à prescription obligatoire est illégale en France . Pour votre sécurité seules les pharmacies physiques françaises sont habilitées à dispenser ces traitements.

Sommaire
Notre service
Traitement
Besoin d'aide ?
Notre service
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix
Besoin d'aide ?

Notre service client est à votre disposition pour toute question ou assitance du lundi au vendredi de 9:00 à 18:00 et peut être contacté par téléphone au 0975 185 065, par live chat,ou par email à serviceclient@vitaemed.com. Nous nous efforcerons de vous répondre sous 48 heures ouvrées.

  • Consultation en ligneUn médecin analyse votre questionnaire médical et vous prescrit un traitement
  • Ordonnance médicaleIl vous délivre une ordonnance à présenter dans n'importe quelle pharmacie française
  • Chez vous ou en PharmacieVous recevez l'ordonnance chez vous ou la transmettez directement à la pharmacie de votre choix
Consultation
& ordonnance 29.90 €
Propecia perte de cheveux
  • Arrêt de la chute des cheveux dans plus de 90% des cas selon essais cliniques
  • Conduit à la repousse des cheveux chez plus de deux tiers des hommes
  • Praticité et simplicité d'utilisation
+ d'infos

Qu'est-ce que la calvitie ?

La calvitie aussi appelée alopécie ou plus communément perte de cheveux se définie comme une absence de cheveux et/ou poils due à l'accélération de la chute des cheveux.On parle généralement d'alopécié lorsque cette perte de cheveux dépasse 100 cheveux par jour sur une longue période.

La calvitie peut se présenter sous différentes formes mais commence généralement par un amincissement ou désépaississement de la masse capillaire. On distingue généralement 4 types d'alopécie :

  • Alopécie androgénétique héréditaire, l'alopécie la plus commune, qui déclenche la diminution du nombre de follicules pileux.
  • L'alopécie localisée, ayant pour origine des maladies de peau ou des transformations de la structure de l'épiderme suite à un accident, comme une brûlure par exemple.
  • L'alopécie aiguë qui est elle liée aux carences, au stress et aux troubles hormonaux.
  • L'alopécie areata qui est d'origine auto-immune. Ce type d'alopécie se caractérise par une chute des cheveux ou poils en patches, à différents endroits sur le corps.

La calvitie touche plus les hommes que les femmes. Dans le monde, 10 millions d'hommes sont atteints de calvitie. Elle touche aussi les jeunes hommes comme les plus âgés, parfois l'alopécie peut même commencer avant l'âge de 20 ans.

Cependant, 2/3 des hommes observe un recul de leur ligne de cheveux vers l'âge de 35 ans.

Causes et facteurs explicatifs

La calvitie masculine est principalement génétique et/ou hormonale. Généralement héréditaire, la croyance populaire voudrait qu'elle soit transmise par la mère, mais cette affirmation est aujourd'hui remise en question.

La calvitie masculine serait pour l'essentiel due à une surabondance de dihydrotestosterone (DHT) [1], une hormone dérivée de la testostérone qui attaque les follicules pileux et les obligent ainsi à se rétrécir. Les traitements contre la calvitie masculine vont donc s'attacher à combattre la production de cette hormone.

La perte de cheveux et l'âge

La perte de cheveux qui survient avec la vieillesse est tout à fait naturelle et il n'y a aucune raison de s'en préoccuper. Lorsque vous prenez de l'âge, votre cuir chevelu se réduit inexorablement, et près de 2 hommes sur 3 devraient connaître une perte de cheveux significative avant l'âge de 60 ans.

Bien que certains facteurs liés au style de vie puissent avoir un impact direct sur le cuir chevelu (c'est le cas de l'alimentation ou du stress par exemple), l'alopécie androgénique reste essentiellement génétique et ne pourra par conséquent être évitée avec le vieillissement masculin.

Autres facteurs pouvant causer une perte capillaire

  • L'alimentation : une mauvaise alimentation peut nuire à vos cheveux et entraîner une accélération de la perte capillaire. Ce peut être le cas si vous consommez trop d'aspartame (sucre artificiel), de trop fortes quantités d'alcool, ainsi que tous les aliments à forte concentration glycémique. Certains aliments à l'inverse sont connus pour aider à la pousse des cheveux : c'est le cas des noix, des épinards, du poulet ou de tous les aliments forts en protéines.
  • Le Stress : il a été démontré que de hauts niveaux de stress sont corrélés positivement avec le grisonnement et la perte de cheveux. Toutefois, cela va dépendre du type de stress que vous rencontrez. Stresser pour une présentation importante devant des clients ne va pas vous perdre vos cheveux, bien heureusement. En revanche, un stress soutenu et de longue durée qui nuit à votre sommeil ou votre alimentation aura des répercussions directes sur votre cuir chevelu.
  • La chimiothérapie : les traitements du cancer tels que la chimiothérapie peuvent causer la perte des cheveux du patient. En effet le mode d'action de ces traitements est tel qu'il cible les cellules cancéreuses mais aussi toutes les cellules à division rapide : or c'est précisément le cas des cellules des follicules pileux.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre fiche Vitaemed détaillée sur les causes de la calvitie masculine

Symptômes

Dans la majorité des cas, devenir complètement chauve est un processus long. La perte de cheveux se fait petit à petit chez la plupart des hommes.

C'est en 1951 que le Dr James B. Hamilton a développé le premier système de classification des différentes étapes de la calvitie. Puis, l'échelle de Norwood a fait son apparition dans les années 1950, suivant le modèle du Dr. Hamilton.

Stade I Le processus de la perte de cheveux chez l'homme commence par le dégarnissement des golfes temporaux- frontaux
Stade II Le creusement continue et le dégarnissement s'intensifie.
Stade III Les cheveux situés à l'arrière de la tête commencent à disparaître et entraînent la formation d'un toupet postérieur.
Stade IV Les golfes temporaux-frontaux continuent à se creuser. On remarquera également une perte de cheveux importante au niveau de la zone du toupet et du tourbillon.
Stade V La ligne de cheveux récidive de plus en plus
Stade VI Le dernier stade de la calvitie correspond alors au creusement postérieur du tourbillon

Solutions et traitements

Il existe un large choix de solutions pour les personnes souffrant de calvitie, des solutions médicamenteuses à la chirurgie esthétique.

  • Les produits à base d'herbes et d'extraits végétaux :

Parmi la grande variété de traitements à base de plantes contre la calvitie, le plus populaire est certainement le Saw Palmetto, à base de Serenoa. Rendu célèbre par les Amérindiens, le palmier Serenoa est également utilisé comme médecine alternative pour traiter le cancer de la prostate. Toutefois, et malgré sa popularité, des études cliniques ont montré qu'il n'était pas plus efficace qu'un placebo pour traiter la calvitie ou perte de cheveux progressive.

  • Les perruques ou postiches :

Solution efficace et peu onéreuse pour masquer la calvitie, les compléments capillaires peuvent aujourd'hui passer parfaitement inaperçus et s'adapter aussi bien à la texture du cheveu, sa couleur, sa nature, ou son épaisseur.

  • Les traitements médicamenteux :

Bien qu'il existe de nombreuses traitement médicamenteux contre la calvitie disponibles sans prescription, le seul dont l'efficacité a été cliniquement prouvé est le Propecia. Ce traitement permet non seulement de stopper la chute de cheveux sur le vertex (sommet de la tête) et à l'avant centre du cuir chevelu, mais aussi de favoriser la repousse capillaire chez plus d'1 homme sur 3 . Son agent actif , le finasteride inhibe l'activité de la DHT, une substance dérivée de la testostérone et directement responsable de la perte de cheveux.

  • Les implants capillaires :

L'implant est une solution de plus en plus populaire et de moins en moins onéreuse grâce au développement du tourisme médical. Il existe deux types de greffes, la greffe par bandelettes et la FUE. Dans les deux cas, les implants sont prélevés sur le patient. Moins la calvitie est avancée moins l'opération sera délicate et coûteuse. Il est a noté que la méthode de la bandelette laissera des cicatrices car les bulbes sont coupés puis réimplantés. L'opération (sous anesthésie locale dure environ 3 heures). La méthode FUE est un peu différente, l'implantation se fait cheveux par cheveux en prélevant le bulbe à l'arrière du crâne (cette partie devra être rasée préalablement). L'opération peut durer jusqu'à 10heures, sous anesthésie locale.

Précautions et mesures préventives

Prévenir la perte de cheveux peut être une entreprise fastidieuse, et cela dépendra en grande partie de votre type de cheveux. La calvitie masculine (alopécie androgénique) est généralement causée par des facteurs héréditaires, et il est donc difficile de l'empêcher physiquement, du moins sans un traitement médicamenteux dédié.

Mêmes si les précautions ci-dessous ne peuvent prévenir avec garantie la perte de cheveux, elles peuvent néanmoins améliorer la qualité de vos follicules pileux et les cheveux eux-mêmes :

  • Suivre un régime fort en protéines : les follicules pileux sont constitués de protéines et de ce fait, les spécialistes recommandent que vous consommiez beaucoup de protéines dans votre alimentation : vous trouverez une forte source de protéines notamment dans les haricots, le poisson, le soja, les produits laitiers, le fromage ou les noix.
  • Favoriser les apports en calcium : le calcium est également connu pour être un allié précieux de vos cheveux : il combat la chute capillaire, renforce l'épaisseur du cheveu et sa santé globale.
  • Eviter certains shampoings : Certains produits de soins capillaires contiennent des produits chimiques qui peuvent être nocifs pour vos cheveux. C'est pourquoi il est souvent préférable de choisir des shampooings organiques qui ne contiennent pas de produits chimiques.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix