Calvitie et greffes capillaires

Une greffe de cheveux est un acte chirurgicale qui vise à restaurer la présence de cheveux dans des zones atteintes de calvitie. Cet acte consiste à prendre les cheveux d'une zone “donneuse” du cuir chevelu (une zone qui présente une bonne croissance capillaire) et à les transplanter à la zone chauve. 

greffe capillaire

Dans quels cas la greffe capillaire est-elle nécessaire?

Une greffe de cheveux implique de la chirurgie et peut être une procédure coûteuse. La greffe de cheveux est considérée comme une procédure cosmétique et n’est, à ce titre, pas prise en charge par la sécurité sociale, et rarement par les organismes de mutuelles.

Les gens se tournent le plus souvent vers cette procédure lourde lorsque les autres tentatives de traitement ont échoué. Si votre perte de cheveux affecte négativement votre confiance en soi ou votre image de soi, et que les autres solutions n’ont pas fourni de résultats, une greffe de cheveux peut constituer une solution adaptée et efficace.

Les candidats propices à une greffes de cheveux incluent :

  • Les hommes qui souffrent de calvitie masculine héréditaire
  • Certaines femmes atteintes de calvitie féminine aigue
  • Les personnes qui ont connu une perte de cheveux liée à des blessures ou des brûlures du cuir chevelu

La greffe de cheveux est contre indiquée si:

  • Vous êtes une femme avec une perte de cheveux diffuse
  • Vous avez des sites “donneurs” avec trop peu de cheveux, ou des cheveux insuffisamment  épais 
  • Votre zone de calvitie présente des cicatrices chéloïdes (i.e. des cicatrices hypertrophiques, larges, rouges, et boursouflées) à la suite d'un traumatisme, de brûlures ou d’une chirurgie.

Les différents types de greffes capillaires

Il existe deux principales méthodes de transplantation de cheveux : l ’ Extraction d'Unités Folliculaires (FUE) et la Transplantation d’Unités Folliculaires (FUT) .

L’Extraction d'Unités Folliculaires (FUE)

L’Extraction d'Unités Folliculaires (FUE) est une méthode qui consiste à extraire des unités de follicule pileux INDIVIDUELLEMENT. De petites incisions circulaires d'environ 1mm sont faites autour de chaque unité folliculaire et les poils sont soigneusement extraits. Le processus peut prendre quelques heures et est réalisée sous anesthésie locale. Des sites récepteurs sont alors créés sur le cuir chevelu de la zone chauve de façon à recevoir la transplantation des follicules pileux.

La Transplantation d’Unités Folliculaires (FUT)

La transplantation d'unités folliculaires (FUT) est une méthode qui consiste à extraire une bande complète de cheveux d'une zone résistante à la calvitie - comme l’arrière de la tête - puis à la diviser par dissection microscopique en plusieurs unités folliculaires individuelles. Une fois ces unités folliculaires individuelles obtenues, des sites récepteurs sont alors créés sur le cuir chevelu de la zone chauve de façon à recevoir la transplantation des follicules pileux, exactement de la même façon que pour la méthode FUE.

Quels résultats ?

Les greffes de cheveux sont le plus souvent couronnées de succès et offrent une solution de croissance capillaire à long terme. Une fois les follicules pileux transplantés, la chevelure commence à se développer dans la nouvelle zone, et suit un processus de croissance sur plusieurs mois : 

2-4 semaines Les cheveux nouvellement transplantés tombent
1-4 mois De nouveaux cheveux commencent à repousser
4 mois Les résultats peuvent généralement commencer à voir
Au delà Les cheveux devraient croître à un rythme d'un 1 cm par mois

On estime que 60% des patients ceux qui ont subi une greffe de cheveux, constateront une repousse de leur cheveux après 6 mois.

Avantages de l’extraction folliculaire (vs transplantation) 

L’Extraction d’Unités Folliculaires (FUE) présente un certain nombre d'avantages par rapport à la Transplantation d’Unités Folliculaires (FUT) :

  • Elle ne laisse pas de cicatrices linéaires dans la zone donneuse
  • Elle présente un temps de cicatrisation plus court dans la zone donneuse
  • Elle présente moins d'inconfort lors de la récupération post-chirurgicale
  • Elle constitue une alternative utile lorsque la FUT ne convient pas (risque de cicatrices ou cuir chevelu trop serré)
  • Elle peut être utilisée lorsqu'un patient veut cacher une cicatrice linéaire antérieure
  • Elle peut être utilisée pour transplanter les follicules plus fins de la nuque

Inconvénients de l’extraction folliculaire (vs transplantation) 

L’Extraction d’Unités Folliculaires (FUE) présente également certains inconvénients par rapport à la Transplantation d’Unités Folliculaires (FUT) :

  • Les unités folliculaires doivent être extraites d'une zone beaucoup plus grande. Certaines de ces zones peuvent également être sujettes à la calvitie dans le temps et si cela se produit les cicatrices peuvent devenir visibles.
  • La qualité des greffons peut ne pas être aussi bonne, car les follicules pileux sont plus facilement endommageables.
  • A chaque session, les cicatrices augmentent à mesure que le nombre d'extractions de sites donateurs augmente.
  • Le procédé d'extraction est plus lent et peut nécessiter d’être effectué sur 2 jours. Cela peut de ce fait rendre l’opération plus coûteuse
  • Le processus plus lent signifie également que les greffes ont tendance à être hors du corps pendant plus longtemps, ce qui peut affecter leur croissance.

Limites de la greffe capillaire

Bien que les greffes de cheveux peuvent permettre dans 60% des cas de retrouver une croissance capillaire dans des zones précédemment chauves,  il existe certaines limites à leur efficacité. Les greffes de cheveux ne peuvent pas créer de nouveaux cheveux. Elles ne peuvent que greffer et re-distribuer les cheveux existants. Les techniques actuelles restent fortement consommatrices de temps et donc généralement assez coûteuses. Cela signifie bien souvent que les greffes capillaires seront le dernier recours utilisé par les personnes qui souffrent de calvitie. 

Malgré ces limites, la greffe capillaire demeure une domaine de recherche très actif et, comme le clonage et les thérapies géniques, la connaissance scientifique progresse et on espère à l'avenir que de nouveaux follicules pileux puissent être “créés” (et pas simplement “transplantés”).

Alternatives à la greffe de cheveux

Il existe un certain nombre de traitements alternatifs à la greffe capillaire, dont 2 principaux ont ont bénéficé d’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) : Minoxidil et Propecia .

Propecia est un comprimé à prendre quotidiennement qui est formulé à partir d’un ingrédient actif appelé Finasteride. Ce traitement est très efficace dans les cas où la perte de cheveux est liée à une sensibilité à la dihydrotestostérone (DHT). Il montre dans ce cas une efficacité jusqu'à 90% et agit en stoppant la ventilation de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT). 

Impact DHT Follicules Pileux

Le minoxidil est utilisé comme solution topique à appliquer directement sur le cuir chevelu deux fois par jour. Ce traitement fonctionne comme vasodilatateur de sorte à dilater les vaisseaux sanguins du cuir chevelu, et ainsi à ralentir la progression de la perte de cheveux, et à stimuler la croissance des cheveux. 

Ces deux traitements de la calvitie masculine peuvent être utilisés en autonomie, ou en conjonction avec les greffes de cheveux, pour aider à stimuler la croissance des cheveux avant et après la chirurgie.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix