> Contraception hormonale > Avantages et inconvénients de la pilule contraceptive

Avantages et inconvénients de la pilule contraceptive

Depuis les années 1960, il a été possible de prévenir les grossesses non désirées par les hormones. Environ 100 millions de femmes dans le monde utilisent la pilule contraceptive. Le type de pilule est choisi selon le passé gynécologique de chaque femme. Des pilules combinées, minipilules, microdosées ou des pilules à long terme qui ont tous un mode d'action similaire sont disponibles. Les avantages et les inconvénients de la contraception hormonale sont détaillés ci-dessous.

Les avantages de la pilule

L'utilisation de la pilule présente de nombreux avantages. Avec son utilisation à long terme, il n'est plus nécessaire de penser à la contraception avant chaque rapport sexuel. En plus de l'effet contraceptif, la pilule améliore les troubles menstruels en diminuant le saignement et en soulageant les douleurs menstruelles.

La pilule peut aussi avoir un effet positif sur l'apparence de la peau. L'acné peut être traitée avec l'utilisation d'un contraceptif hormonal permettant de supprimer l'effet des androgènes et le développement de l'acné.

 

Pratique, spontanée et efficace

La pilule a un indice de Pearl très faible. Selon le type de pilules, cet indice se situe entre 0,1 et 0,9. Cela signifie que c'est un contraceptif très fiable si son utilisation est appropriée.

Avec la contraception hormonale, les femmes peuvent profiter d'une vie amoureuse spontanée, puisqu'il n'est plus nécessaire de penser à la contraception avant les rapports sexuels. Cette solution est particulièrement appréciée par les femmes qui avaient l'habitude d'utiliser des préservatifs pendant l'acte sexuel. 

Avantages de la pilule

 

Amélioration des troubles menstruels

La contraception n'est  pas toujours l'unique indication de la pilule. Les gynécologues prescrivent aussi la pilule pour les jeunes filles et les femmes qui souffrent de troubles menstruels sévères. En effet, les préparations hormonales de ce type peuvent significativement atténuer les symptômes provoqués par le syndrome prémenstruel. Dans la plupart des cas, ils sont dus aux fluctuations hormonales et à la rétention d'eau.

Diminution du flux menstruel avec la pilule

La durée et le flux du saignement menstruel varient d'une femme à l'autre. Elle est souvent comprise entre cinq et sept jours. Cette durée est significativement raccourcie avec la pilule. En outre, les utilisatrices observent que le saignement mensuel est moins abondant.

Les jeunes femmes de moins de 20 ans qui souffrent de dysménorrhée en profitent particulièrement. Il s'agit de douleurs menstruelles qui sont comparables à des douleurs abdominales comme des crampes, mais se produisent sans causes organiques.

La pilule pour contrôler la durée du cycle menstruel

Le début et la durée des règles peuvent varier d'une femme à l'autre. Pour cette raison, les femmes préfèrent la pilule car dans la plupart des cas, il devient possible de calculer le premier jour de la menstruation. En outre, il est possible, d'utiliser les pilules pendant une longue période après l'avis d'un médecin.

De cette façon, le saignement menstruel reste complet. Par ailleurs, le début des saignements menstruels peut être reporté, si nécessaire. Pour les femmes qui voyagent sur une longue distance, celles qui passent des examens, qui participent aux compétitions sportives ou à des événements spécifiques, cette opportunité est particulièrement appréciée.

La pilule n'affecte pas la fertilité

Des méthodes novatrices permettent de doser des pilules contraceptives de manière à ce que les femmes puissent arrêter la prise lorsqu'elle souhaite concevoir. Des études montrent que la fertilité féminine n'est pas affectée et la femme peut rapidement tomber enceinte à l'arrêt de la pilule.

Cela est aussi valable si la pilule a été utilisée pendant de nombreuses années. Le temps nécessaire pour que la femme tombe enceinte à l'arrêt de la pilule varie d'une femme à l'autre. Parfois cela prend plusieurs mois, parfois la grossesse peut se produire immédiatement.

La pilule pour avoir de beaux cheveux et une belle peau

Les femmes souffrant d'une hyperproduction de sébum sont favorables au développement de l'acné. Si cela se produit essentiellement sur le visage, cela peut être gênant. Une augmentation de la concentration de la testostérone et de l'androgène est souvent à l'origine de cela. Dans les cas particulièrement sévères, l'androgénisation est possible.

Selon la quantité d'hormone produite, diverses modifications peuvent apparaître cheveux chez les femmes, comme la tonalité de la voix qui devient plus grave, la diminution des poils pubiens ou la perte de cheveux. Dans les cas graves, les gynécologues recommandent de prendre des pilules à base de progestérone qui se caractérisent par leur effet antiandrogène. La Drospirénone, le Dienogest, l'acétate de cyprotérone ou l'acétate de chloromadéone sont appropriés.    

En outre, les préparations hormonales combinées à base de progestérone équilibrent les rétentions d'eau. Par conséquent, les pilules combinées telles que la Drospirénone sont adaptées aux femmes sujettes aux œdèmes.

La pilule protège contre certains cancers

Les études actuelles montrent que la prise régulière de pilules peut prévenir certaines maladies cancéreuses. Ceux-ci incluent le cancer de la muqueuse utérine et le cancer de l'ovaire. Des études montrent que le risque de cancer de l'ovaire diminue avec la prise prolongée de pilule.

Les inconvénients potentiels de la pilule contraceptive

Malgré les nombreux avantages apportés par la prise de pilules contraceptives, ce moyen contraceptif n'est pas toujours adapté à toutes les femmes. Devant la plupart du temps être prise de façon quotidienne, et parfois à heure fixe, elle peut etre peu adpatée à certains modes de vie.

En outre, la progestérone contenue dans les préparations d'hormones combinées équilibre la rétention d'eau. Ainsi, les pilules combinées à base de Drospirénone conviennent aux femmes qui ont tendance à prendre du poids avec la rétention d'eau.

Inconvénients de la pilule contraceptive

 

Même si généralement la pilule est bien tolérée, certaines femmes peuvent être sujettes aux effets secondaires, y compris les maux de tête et la perte de libido. La prise concomitante de la pilule avec d'autres médicaments peut empêcher son efficacité ou provoquer des affections comme la diarrhée. Dans ce cas, la contraception n'est plus garantie.

Une prise régulière pour garantir une protection fiable

La pilule doit être prise tous les jours à la même heure. Si la prise est retardée, une protection contre les grossesses non désirées n'est plus garantie. La sécurité des minipilules (ou pilules microdosées) peut particulièrement être affectée. En outre, la pilule est prise indépendamment du fait que la femme souhaite ou non avoir des rapports sexuels.

Etant donné que cette méthode de contraception hormonale est une méthode à long terme, la dose ne doit être interrompue que si elle dure depuis au moins six mois.

La pilule peut avoir des effets secondaires

La prise de la pilule peut entraîner des effets secondaires. Il s'agit, par exemple, de vomissements, de nausées, de saignements de nez, de maux de tête, de migraines, de sautes d'humeur, d'excès de  libido ou d'une tension mammaire désagréable.

La pilule favorise les risques de thrombose

La thrombose compte parmi les plus graves complications de la contraception hormonale. Le risque est particulièrement élevé lorsque la femme est en surpoids, fume ou souffre de diabète. Les prédispositions héréditaires et l'hypertension artérielle augmentent aussi très significativement ce risque de thrombose.

Puisque l'utilisation de pilule  est précédée d'une consultation gynécologique, ces facteurs peuvent être évités dans la plupart des cas. 

L'efficacité est influencée par certains médicaments

Chez les femmes souffrant de vomissements ou de diarrhée, la pilule peut perdre son efficacité. Certains médicaments comme les antibiotiques ont aussi une influence sur la performance de la contraception orale. Si des rapports sexuels ont lieu pendant cette période, d'autres méthodes de contraception dites de "barrière" comme les préservatifs ou les diaphragmes sont nécessaires.

La pilule ne protège pas contre les MST

La prise de pilule ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles comme l'hépatite, la syphilis ou le VIH. En cas de changements fréquents de partenaires sexuels, d'autres méthodes de contraception telles que les préservatifs sont nécessaires.

La pilule peut affecter la libido

Par ailleurs, les femmes qui prennent la pilule présentent parfois une baisse de libido. Elles ressentent moins l'envie de faire l'amour. Cet effet secondaire nuit au bien-être de la femme et à sa relation de couple. La consultation d'un gynécologue est nécessaire si cela se produit.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix