Micropilule contraceptive

La minipilule contient un seul ingrédient actif. A faible dose, l'hormone du corps jaune (progestérone) offre une protection fiable contre une grossesse non désirée. Selon le fabricant, le désogestrel ou le lévonorgestrel sont fabriqués avec la même substance active. Ainsi, les minipilules peuvent aussi être prises pendant la lactation. En outre, sans œstrogènes, les femmes ont un moyen fiable de prévenir la grossesse.

Aperçu: Comment agit la minipilule?

Le mécanisme d’action de la minipilule dépend du principe actif qu’il contient. Généralement, la minipilule est prise pendant 28 jours consécutifs. Le 29ème jour, une nouvelle tablette est immédiatement entamée.

Minipilule à Lévonorgestrel

Le Lévonorgestrel épaissit intensément la glaire cervicale. Cela entrave la pénétration des spermatozoïdes et empêche la fécondation. Néanmoins, le lévonorgestrel n'empêche pas l'ovulation. Selon le type de pilule, l'Indice Pearl est de 0,5 à 3,0. Toutefois, cette valeur peut être maintenue dans la zone de sécurité en adoptant des mesures très strictes.

En effet, avec ce type de minipilule, la prise quotidienne est indispensable. Dès qu'une dose est retardée (à partir de trois heures) ou omise, le lévonorgestrel n’est plus efficace.

Minipilule à Désogestrel

Contrairement au Lévonorgestrel, le Désogestrel n’épaissit pas seulement la glaire cervicale mais empêche aussi l'ovulation. Les minipilules inhibent l'ovulation. Par ailleurs, le Désogestrel modifie aussi la structure de la muqueuse utérine. Cela constitue une barrière supplémentaire empêchant une éventuelle nidation.

L'Indice Pearl des minipilules à Désogestrel est similaire à celui des pilules combinées (0,14 à 0,4). Ainsi, un décalage de 12 heures est permis avec les pilules à Désogestrel.

Avantages et inconvénients de la minipilule

Quels sont les avantages de la minipilule?

La possibilité d'allaiter est l'un des principaux avantages de ce type de pilule. En raison de la faible concentration d'hormone, peu de substance active passe dans le sang de la mère et l'enfant. Contrairement aux pilules combinées, la production de lait n'est pas affectée par la prise de la minipilule. En plus, cette hormone a aussi l'avantage d'avoir des propriétés antidépressives. 

Effet immédiat dès la première prise

Dès la première prise, les minipilules offrent une protection fiable contre une grossesse non désirée. Cependant, cela n'est valable que si la femme n'a pas préalablement utilisé de méthode de contraception hormonale.

Lorsque vous passez d'une pilule combinée à un autre type de minipilule, et cela pour la première fois, l'action peut être décalée de quelques jours. Le médecin prescripteur fournit des explications à ce sujet. Ces informations sont aussi disponibles sur la notice.

Ne contiennent pas d'œstrogènes 

Les pilules dépourvues d'œstrogènes sont indiquées chez les femmes qui ne supportent pas les œstrogènes mais souhaitent recourir à une contraception hormonale. 

N'affecte pas la fertilité

Des études scientifiques ont démontré que la femme ayant pris des pilules contraceptives peut tomber enceinte à tout moment après l'arrêt de la pilule. C'est aussi le cas même si elle a pris la pilule pendant plusieurs années.

Peu d'effets secondaires

Contrairement aux pilules combinées, les risques d'effets secondaires sont réduits avec les minipilules. 

Réduit l'intensité des troubles prémenstruels

Les gynécologues prescrivent souvent les minipilules lorsque les femmes présentent des troubles mensuels à type de saignement et de douleur menstruelles. La prise régulière de minipilule régule le saignement. En outre, la minipilule allège des symptômes liés au cycle tels que des maux de tête sévères et les symptômes similaires.

Après l'administration prolongée (trois à six mois) de minipilule, le volume et la durée du saignement sont réduits.

Pas de changements physiques

Les femmes apprécient particulièrement les minipilules car, contrairement aux pilules contenant des œstrogènes, elles n'engendrent pas des changements physiques comme la prise de poids. 

N'aggrave pas les risques d'affections cardiaques

La prise de pilule combinée est souvent déconseillée chez les femmes qui fument, qui souffrent d'affection cardiaque ou d'hypertension artérielle à cause des risques cardio-vasculaires. Néanmoins, la prise de minipilule est une alternative envisageable.

Quel sont les inconvénients de la minipilule?

En dépit des nombreux avantages offerts par la minipilule, son administration a aussi quelques inconvénients. La connaissance des inconvénients de la pilule micro dosée aide les femmes à choisir la méthode de prévention la plus appropriée.

Aucune protection contre les maladies sexuelles

Comme les pilules combinées, les minipilules ne protègent pas des éventuelles transmissions de maladies sexuelles classiques. Des méthodes contraceptives telles que le condom ou le préservatif féminin doivent être utilisés à cet effet.

Réduction des risques de grossesse non désirée

Certaines minipilules ne sont pas aussi sûres que les pilules combinées. Ce fait est étroitement lié à une irrégularité de prise et affecte principalement les minipilules contenant du Lévonorgestrel.

Irrégularité du cycle menstruel

L'utilisation de pilules sans œstrogènes, en particulier celles contenant du Lévonorgestrel, est étroitement liée à un saignement interstitiel ou à d’autres troubles du cycle. Dans tous les cas, le saignement mensuel reste intégral. Ces irrégularités, cependant, se produisent habituellement pendant la première période d’utilisation de la minipilule mais cela se régularise après une administration prolongée.

Effets secondaires spécifiques

Les femmes qui prennent des pilules sans œstrogènes signalent parfois des effets secondaires comme l'acné, les douleurs mammaires, les maux de tête, des sautes d'humeur et / ou des nausées.

Interaction avec d’autres médicaments

L’efficacité de la minipilule est particulièrement altérée par les antibiotiques, les antiépileptiques (felbamate, carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, oxcarbazépine), les somnifères et les calmants. C’est aussi le cas de la minipilule et du charbon. Dans ce cas, des barrières contraceptives supplémentaires sont nécessaires pour éviter les grossesses non désirées.  

Conclusion

Comparée aux pilules combinées, la prise de minipilule provoque moins d'effets secondaires. La plupart des utilisatrices sont très satisfaites de son utilisation.  De plus, les gynécologues et les études scientifiques confirment que les minipilules n'ont pas d'influence significative sur la coagulation sanguine, le métabolisme des lipides ou des glucides. La prise de cette pilule novatrice sans œstrogènes profite aux femmes présentant un risque accru de thrombose provoqué par la contraception hormonale à long terme.

Par ailleurs, il est aussi important de procéder à une anamnèse médicale avant de prendre une minipilule pour la première fois. L'état de santé actuel, les maladies antérieures ou les éventuels facteurs de risque héréditaires doivent être notés dans l'anamnèse.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix