> Contraception hormonale > Progestérone et oestrogène

Progestérone et oestrogène

La progestérone et l'œstrogène sont 2 hormones féminines très importantes pour la santé de la femme : non seulement elles régulent le cycle menstruel et la grossesse mais elles ont aussi un impact sur l'ensemble du corps. Si vous envisagez des méthodes de contraception hormonale telles que les pilules contraceptives, le patch, l’anneau vaginal, la mini-pilule ou une thérapie hormonale de substitution (THS) pour lutter contre les symptômes de la ménopause, il est utile de comprendre comment les hormones contenues dans ces médicaments affectent votre corps.

L'œstrogène et la progestérone sont sécrétés principalement par les ovaires de la femme. A noter que les œstrogènes sont aussi produits chez les hommes, mais en plus petite quantité que chez les femmes.

Impact de la diminution de progestérone sur le cycle féminin

Le cycle menstruel reflète le processus que subit chaque mois le corps d'une femme pour se préparer à la grossesse. Le calcul commence à partir du premier jour des règles et se termine la veille des menstruations suivantes. Il est d'usage de considérer la durée moyenne du cycle menstruel comme égale à 28 jours. Cependant, la longueur du cycle menstruel est variable et dure normalement entre 24 et 35 jours.

Au début du cycle menstruel, le taux d'œstrogènes commence à augmenter et atteint son niveau maximal en milieu de cycle (environ 14 jours), lorsque l'ovulation se produit et que l'ovule est libéré. Après cela, le taux d'œstrogènes commence à chuter et la progestérone prend le relai pour préparer le corps à la grossesse.

En l’absence de grossesse, la quantité de progestérone chute et le corps jaune dégénère. La partie supérieure de surface de l'endomètre est libérée avec la menstruation. Le processus est répété mainte et mainte fois, c'est-à-dire que le taux d'œstrogènes commence à augmenter de nouveau dès le début du cycle suivant.

Le cycle feminin

Œstrogène

L'œstrogène est une hormone féminine qui est sécrétée principalement par les ovaires d'une femme. Les glandes surrénales et le tissu adipeux situé au-dessus des reins sécrètent aussi de petites quantités d’œstrogène. L'œstrogène influence les caractères sexuels secondaires spécifiques de la femme: pendant la puberté, les œstrogènes sont à l’origine du développement des seins, la croissance des cheveux et l'apparition des règles.

Le corps produit trois types différents d'œstrogènes :

  • Oestradiol: œstrogène le plus commun, il est sécrétée chez les femmes en âge de procréer. Il régule le cycle menstruel et affecte l'ensemble du corps.
  • Oestriol: l'excrétion se fait principalement pendant la grossesse.
  • Sulfoconjugués équins : l’unique œstrogène qui est sécrété après la ménopause, lorsque les règles s'arrêtent.

Effets physiologique des oestrogènes

En plus du cycle menstruel, l'œstrogène affecte le corps tout entier, à la fois en :

  • Contrôlant le cholestérol
  • Protégeant, fortifiant et revitalisant les os
  • Affectant le cerveau, y compris l'humeur

Que se passe-t-il si le taux d’oestrogènes sécrété est insuffisant ou en excès?

Si la quantité d'œstrogènes dans le corps est différente de son taux normal, les symptômes suivants peuvent se produire :

Taux d'oestrogènes insuffisant Taux d'oestrogènes en excès
Troubles menstruels (règles irrégulières ou absentes) Accumulation de graisses sur les hanches, la taille et la cuisse
Difficulté à tomber enceinte Troubles menstruels, excès ou hémorragie parfois
Bouffée de chaleur, sueurs nocturnes et insomnie Troubles prémenstruels
Sécheresse de la peau et du vagin Nodule bénins du sein
Sautes d'humeur Fibrome bénin
  Fatigue et baisse de la libido

Progestérone (hormone progestative)

La progestérone est sécrétée dans les ovaires, plus spécifiquement, le corps jaune. Il s'agit d'une glande temporaire qui joue le rôle de l'ovaire après l'ovulation.

Le rôle principal du corps jaune est de préparer la muqueuse utérine à la réception de l’œuf fécondé. Il fait aussi cesser les contractions des muscles utérins qui pourraient entraîner un rejet de l’œuf et un avortement. Si la fécondation est réussie, la progestérone continuera à stimuler le corps pour empêcher l'ovulation. Il commence à développer des vaisseaux sanguins pour l'embryon dans la muqueuse utérine.

Lorsque le placenta se développe, il commence aussi à sécréter de la progestérone en même temps que le corps jaune. Les hormones placentaires commencent à modifier le corps de la femme pour qu’il se prépare à la grossesse et que les seins sécrètent le lait maternel.

Que se passe-t-il si la quantité de progestérone secrétée est insuffisante?

Si la progestérone sécrétée est insuffisante, la fertilisation peut être difficile. La grossesse peut aussi être interrompue en raison de la quantité insuffisante de progestérone nécessaire aux  changements du corps pour accueillir la grossesse. Cependant, si la grossesse réussit, le risque de fausse couche ou d'accouchement prématuré est élevé.

Si la progestérone sécrétée est insuffisante, ces symptômes peuvent se produire :

  • Menstruations irrégulières ou absentes
  • Spotting ou autre saignement anormal
  • Douleur abdominale pendant la grossesse
  • Avortements répétés

Si la progestérone sécrétée est insuffisante,  les œstrogènes sont produits en quantité excessive.

Régulation de l’équilibre hormonal par les progestatifs

La quantité d'œstrogène et de progestérone dans le corps peut être ajustée avec des contraceptifs hormonaux. Les contraceptifs hormonaux sont utilisés pour planifier les grossesses et atténuer les symptômes du SPM (syndrome pre menstruel), les règles abondantes, l'acné, les douleurs menstruelles et le syndrome des ovaires polykystiques. Il existe des préparations naturelles et synthétiques qui contiennent des progestatifs.

Qu’est-ce qu’une progestérone ou progestatif synthétique ?

Le progestatérone est un progestatif synthétique qui est utilisé dans de nombreuses pilules contraceptives, minipilules, anneau vaginal et patch à la place de la progestérone naturelle. Il s’agit des progestatifs tels que:

  • Noréthistérone
  • Levonorgestrel
  • Norgestimate
  • Gestodène
  • DSG
formule chimique norethisterone

L’hormone de substitution est à son tour ajoutée à l'oestrogène, la progestérone, ou aux deux hormones, pour prévenir les symptômes de la ménopause.

Comparaison des pilules contraceptives les plus connues et de leurs composantes

Différences majeures entre les différentes méthodes de contraception hormonales associées aux ingrédients contenus. Les ingrédients du produit peuvent jouer un rôle important dans la sélection d’une méthode contraceptive appropriée: les hormones féminines contenant de la progestérone produite naturellement qui, à son tour va entrer dans la composition des progestatifs synthétiques.

Dans le tableau ci-dessous sont énumérés les types et marques de pilule contraceptive les plus populaires et les ingrédients qu’ils contiennent.

Pilules contenant du Lévonorgestrel

Marque Type Ingrédient actif Fabricant
Microgynon Pilule monophasique Etinyliestradiol (30mcg) Lévonorgestrel (150mcg) Bayer
Minidril Pilule monophasique Etinyliestradiol (30mcg) Lévonorgestrel (150mcg) Pfizer

Pilules contenant du Désogestrel

Marque Type Ingrédient actif Fabricant
Varnoline Pilule monophasique Etinyliestradiol (30mcg) Désogestrel(150mcg) MSD
Mercilon Pilule monophasique Etinyliestradiol (20mcg) Désogestrel (150mcg) Organon

Pilules contenant du Drospirénone (progestatif de synthèse)

Marque Type Ingrédient actif Fabricant
Jasmine Pilule monophasique Etinyliestradiol (30mcg) Drospirénone (300mcg) Bayer

Pilules contenant du Valerate d'Estradiol (oestrogène de synthèse) et du Diénogest (progestérone de synthèse)

Marque Type Ingrédient actif Fabricant
Qlaira Pilule contraceptive à quatre phases Estradiol valerate (3mg/2mg/1mg) Diénogest (2mg/3mg) Bayer

Pilules contenant du Nomégestrol acétate(progestérone de synthèse)

Marque Type Ingrédient actif Fabricant
Zoely Pilule monophasique Estradiol (1500mcg) Nomégestrol acétate (2500mcg) Teva

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix