Passez la
consultation
Obtenez le diagnostic
d'un médecin agréé
Recevez votre
ordonnance en 24h

Cystite

La cystite est une infection de la vessie dont la plupart des femmes souffriront à un moment donné de leur vie. Bien que ce problème touche particulièrement les femmes, les hommes peuvent aussi en souffrir. La cystite est  plus commune chez les femmes qui sont actives sexuellement, cependant elle n'est pas considérée comme une MST. Des traitements médicamenteux tel que Triméthoprime permettent de la traiter effiacement

Qu'est-ce que la cystite ?

On estime que la plupart des femmes souffriront d'une cystite à un moment donné de leur vie, et souvent plus d'une fois. Il s'agit d'une infection de la vessie très banale, aussi connue sous le nom d'infection urinaire, généralement causée par une bactérie intestinale.

Les infections urinaires touchent plus souvent les femmes que les hommes car l'urètre (le tube partant de la vessie et qui permet d'évacuer l'urine hors du corps) est plus court chez les femmes. Par ailleurs, l'ouverture de leur urètre est aussi très proche de l'anus, raison pour laquelle une bactérie peut facilement infecter la vessie.

  • La cystite est une sorte d'infection urinaire
  • Entre 20 et 40% des femmes seront touchées par une cystite à un moment donné de leur vie
  • Les récidives sont fréquentes
  • Plus de 2 millions de femmes sont touchées par la cystite chaque année en France
  • Il existe de nombreuses façons de traiter une cystite

La cystite est surtout banale chez les femmes enceintes, qui sont actives sexuellement ou juste avant la ménopause, bien qu'elle puisse aussi toucher des personnes de tout âge et pour de nombreuses raisons. Il s'agit généralement d'une infection urinaire bénigne qui dure entre 4 et 9 jours, elle peut cependant vous déranger lors de vos activités quotidiennes, raison pour laquelle la plupart des femmes se font prescrire des antibiotiques pour soulager leurs symptômes et combattre l'infection plus rapidement.

La cystite chez les hommes

Même si la cystite est plus commune chez les femmes, les hommes peuvent eux aussi souffrir d'une infection urinaire, à noter cependant qu'elle est généralement liée à des problèmes plus sérieux tels qu'une infection des reins ou de la prostate, ou même le cancer. Les études montrent aussi que les hommes ayant prostate trop grosse ou ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes sont plus susceptibles de développer une cystite ou toute autre infection urinaire. Il est par ailleurs recommandé de consulter un médecin dès l'apparition des symptômes pour éviter que la situation n'empire.

Les différents types de cystite

La cystite bactérienne

  • C'est le type d'infection urinaire le plus fréquent. Cette cystite est généralement causée par une bactérie externe qui s'est frayée un chemin vers les voies urinaires où elle a proliférée, causant alors une infection. Dans la plupart des cas, c'est la bactérie E.coli qui est responsable de ce genre de cystite.
  • Bien que la probabilité de développer ce genre de cystite est décuplée par l'activité sexuelle, il ne s'agit pas d'une MST puisque même les femmes qui ne sont pas actives sexuellement peuvent souffrir d'une infection urinaire, puisque l'appareil génital féminin regorge de bactéries qui peuvent causer une cystite.

La cystite interstitielle

Bien que les infections bactériennes soient la forme la plus courante de cystite, il existe aussi un type de cystite non bactérienne causée par une inflammation appelée cystite interstitielle. Les causes de l'inflammation de la vessie ne sont pas encore très claires, et cette pathologie est parfois difficile à diagnostiquer et à traiter.

Parmi les symptômes de la cystite interstitielle on retrouve notamment :

  • Une douleur accrue au niveau du bassin
  • Un fort et soudain besoin d'uriner
  • Vous urinez plus souvent que d'habitude

Ces symptômes peuvent apparaître et disparaître, connaître des phases différentes et durer entre plusieurs semaines et plusieurs mois, et même parfois plus longtemps si la cystite n'est pas efficacement traitée.

Les changements dans votre mode de vie du type arrêt de la cigarette, réduction du stress et le fait de boire suffisamment d'eau chaque jour peuvent avoir un effet positif en parallèle d'un traitement qu'on vous aura prescrit, vous aidant ainsi à réduire l'inflammation.

Quelles sont les causes de la cystite ?

Toutes les infections urinaires sont dues à un dysfonctionnement de la vessie, généralement causé par une bactérie ou une inflammation; par ailleurs, cette zone étant très complexe, elle peut s'infecter pour de nombreuses raisons.

Les causes de la cystite peuvent beaucoup varier, cependant il existe des déclencheurs principaux qui peuvent causer ce problème. Les causes d'une infection urinaire peuvent généralement être classées dans deux catégories : bactérienne et non bactérienne. La grande majorité des cystites est très gérable en modifiant simplement ses habitudes au quotidien.

Bactérienne

Une bactérie peut infecter les voies urinaires de nombreuses façons, parmi lesquelles :

  • L'hygiène : les voies urinaires sont plus courtes et proches du canal anal chez les femmes
  • Les sous-vêtements : les sous-vêtements trop près du corps tels que les strings peuvent favoriser la propagation de bactéries jusqu'à l'ouverture de l'urètre
  • Le diabète : les bactéries prolifèrent plus facilement dans les urines des diabétiques qui contiennent beaucoup de sucre
  • La vidange incomplète de la vessie : l'urine résiduelle ou les fuites urinaires peuvent causer une augmentation des bactéries autour de la zone.

Non bactérienne

Les cystites non bactériennes étant parfois difficiles à diagnostiquer, il existe de nombreuses controverses sur leurs causes, le diagnostique et les traitements nécessaires pour les soulager. Parmi les causes possibles on retrouve :

  • Les cystites médicamenteuses : certains traitements peuvent entraîner une inflammation de la vessie, parmi ces médicaments on retrouve ceux qui contiennent de l'ifosfamide ou du cyclophosphamide.
  • La cystite chimique : elle est liée à une hypersensibilité à certains composants chimiques contenus dans les bains d'huiles, savons, spermicides et sprays qui peuvent entraîner une réaction allergique qui provoque alors une inflammation ou une infection de la vessie.
  • La cystite due à d'autres pathologies : la cystite peut être une complication liée à d'autres troubles, tels que le diabète, les calculs rénaux, une prostate trop grosse ou des lésions médullaires.
  • Les radiations : la radiothérapie du bassin peut favoriser une inflammation de la vessie.
  • Auto-immunitaire : une cystite peut être due au fait que le système immunitaire attaque les cellules de la vessie en les confondant avec un corps étranger, causant ainsi une inflammation. [2]

En excluant les causes précédemment énoncées, une infection urinaire non bactérienne peut aussi être causée par d'autres facteurs, tels qu'une déshydratation sévère, le fait de fumer, la ménopause, ou le fait d'utiliser des tampons.

L'hygiène intime est un facteur important qu'il faut garder en tête, surtout si on considère le fait que l'ouverture de l'urètre chez les femmes est très proche de l'anus, ce qui facilite la propagation des bactéries anales jusqu'à l'urètre, provoquant ainsi une infection urinaire. Il s'agit en fait du principal facteur à l'origine des cystites avec la fréquence des relations sexuelles, raison pour laquelle il est fortement recommandé d'uriner après une rapport. Une vidange incomplète de la vessie peut aussi être due à un traitement parallèle, en particulier si vous prenez des antidépresseurs ou que vous êtes constipé. Les femmes enceintes sont aussi très souvent touchées. Parmi les autres causes d'une cystite on retrouve aussi une augmentation de l'activité sexuelle (plus communément appelée la cystite "lune de miel"), les maladies sexuellement transmissibles (telles que la gonorrhée ou la chlamydia), certains parasites et la dermite de contact.

Vous arriverez à mieux gérer cette pathologie en faisant attention à ces déclencheurs et en vous faisant prescrire un traitement adapté.

Les symptômes de la cystite

La cystite se manifeste généralement de la même façon chez la plupart des femmes, mais peut parfois être accompagnée d'autres symptômes en fonction de ce qui l'a provoquée, les causes ayant été détaillées précédemment.

  • Vous avez mal lorsque vous urinez : souvent une sensation de brûlure ou une douleur lancinante
  • Vous urinez souvent : vous urinez plus souvent et vos besoins sont plus urgents
  • La couleur de votre urine est différente : elle peut être trouble, sombre et/ou avoir une forte odeur
  • Il y a du sang dans vos urines : votre urine peut être légèrement rosée
  • Vous avez des douleurs abdominales : surtout au niveau du ventre
  • Vous souffrez de symptômes semblables à ceux du rhume : fatigue, nausée, douleurs musculaires

Il existe de nombreuses façons de combattre cette bactérie, notamment en faisant des changements dans votre mode de vie, comme par exemple en buvant beaucoup d'eau ou en faisant très attention à votre hygiène. Si vous souffrez d'autres symptômes et que cela vous inquiète, il est possible que votre état soit du à autre chose. Dans ce cas, nous vous recommandons de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant qui pourra vous prescrire un traitement adapté.

Principaux sympômes de la cystite

Les avantages du traitement de la cystite

Dans la plupart des cas, l'infection est légère et vous pouvez même penser ne pas avoir besoin de traitement du tout. Cependant, si la cystite dure pendant plusieurs semaines ou que les récidives sont nombreuses, il faut peut-être envisager de consulter un médecin pour qu'on vous prescrive un traitement. Les avantages à traiter la cystite incluent:

  • Cela empêche la propagation de l'infection
  • Votre fonction vésicale redevient normale
  • La douleur au niveau du bassin diminue

Même si votre cystite semble légère, l'inconfort qu'elle entraîne peut être très désagréable, raison pour laquelle les femmes veulent souvent se faire prescrire des antibiotiques le plus tôt possible. Vitaemed peut être très pratique dans ce genre de cas puisque nous vous proposons une livraison en un jour ouvré ce qui veut donc dire que vous pourrez commencer votre traitement rapidement sans avoir à prendre rendez-vous chez le médecin, depuis le confort de votre maison ou bureau.

Comment traiter la cystite

Les antibiotiques

Il existe de nombreux traitements pour la cystite, dont des antibiotiques tels que Triméthoprime qui traitera l'infection efficacement. Des antibiotiques plus forts sont idéaux si l'inflammation de la vessie est plus importante, mais ils sont aussi très utiles pour accélérer le rétablissement. Nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin pour savoir quel traitement est le plus adapté à votre état.

Les antidouleurs

Le fait de combiner les antibiotiques avec du paracétamol ou de l'ibuprofène peut soulager la douleur et s'avérer être très utile. Les femmes ont à leur disposition de nombreuses techniques et tactiques de prévention pour aider au rétablissement en cas de cystite, mais aussi pour réduire les risques de récidives, surtout si vous êtes normalement sujet(te) aux infections urinaires.

Restez hydraté

Le fait de boire beaucoup d'eau favorise le nettoyage des reins et l'évacuation de toute entité étrangère qui pourrait causer une infection urinaire. Par ailleurs, en évitant de consommer des fluides contenant beaucoup de sucre tels que les boissons gazeuses ou alcoolisées, vous réduisez aussi les risques de prolifération des bactéries.

Détendez-vous

Il est essentiel que vous ne fassiez pas d'exercice ou toute autre activité physique tant que la cystite n'a pas complètement disparu; il faut donc éviter d'avoir des relations sexuelles ou de trop bouger. Par ailleurs, nous vous recommandons de placer une bouillotte sur le ventre et les cuisses pour soulager l'inconfort causé par l'infection.

Distension vésicale/Instillation vésicale

Lors d'une distension vésicale, on remplit votre vessie d'un gaz ou d'un fluide qui permet de traiter la cystite interstitielle ainsi que d'autres types de cystites. Quant à l'instillation vésicale, il s'agit d'un traitement de Rimso-50 (Diméthylsulfoxyde) qui dure 6 à 8 semaines. Ces deux traitements permettent de nettoyer la vessie et de traiter les symptômes désagréables souvent associés aux infections urinaires. Ces deux méthodes peuvent être utilisées en cas de cystite interstitielle ou d'incontinence, surtout chez les gens qui souffrent de récidives fréquentes qui ont un impact négatif sur leur qualité de vie. 

La chirurgie

Dans les cas les plus sévères et si vous avez déjà essayé les antibiotiques et la distension ou l'instillation vésicale sans succès, la chirurgie est sans doute votre dernière option. Durant l'opération, on retire les ulcères et on altère la taille de la vessie pour corriger le débit de l'urine. Comme à chaque fois, la chirurgie ne doit être envisagée qu'en derniers recours. Pour savoir si la chirurgie cystique est la meilleure option pour vous, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Prévenir la cystite

Il existe de nombreuses théories sur la cystite et les façons de l'éviter. Certaines sont fondées sur des vérités partielles alors que d'autres n'ont jamais été cliniquement prouvées. Nous nous intéresserons ici à toutes ces rumeurs en lien avec les infections urinaires pour séparer le vrai du faux.

  • Boire beaucoup d'eau : vrai. Vous facilitez le nettoyage de votre organisme en consommant beaucoup de fluides, et surtout de l'eau. L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments recommande aux femmes de consommer 1,6 litres de fluides par jour.
  • Boire du jus d'airelles : non prouvé. Bien que le jus d'airelles puisse empêcher le développement d'une cystite chez certaines femmes, il n'a jamais été prouvé que le fait d'en consommer diminue l'infection efficacement une fois qu'elle s'est déclarée. Restez hydraté : buvez beaucoup d'eau et évitez la consommation excessive de certaines boissons telles que le café ou l'alcool.
  • Ne pas avoir de relations sexuelles : vrai. Les relations sexuelles peuvent provoquer une cystite, cependant le fait de ne jamais avoir de rapports n'est pas une solution logique en soit. Il existe tout de même certaines façons d'éviter une infection. Évitez les relations sexuelles trop agressives : si vous êtes sujet(te) aux infections bactériennes, le fait d'être plus délicat pourrait diminuer vos risques de contracter une cystite.
  • Arrêter de fumer : vrai. Cette mauvaise habitude peut irriter la vessie, empirant ainsi une cystite ou pouvant même causer un cancer de la vessie.Avoir une bonne hygiène : vrai. En vous lavant souvent et en ne vous servant pas de savons, lotions ou poudres parfumées, vous réduisez vos risques de contracter une infection urinaire. Évitez de prendre des bains pour ne pas exposer vos parties génitales à des parfums  et substances chimiques pendant trop longtemps.
  • Changer de contraception : vrai. Que vous veniez de commencer une nouvelle contraception ou que vous l'utilisiez depuis longtemps, votre diaphragme peut être à l'origine de vos infections urinaires. Il a été prouvé que les pilules combinées et micropilules sont aussi efficaces que l'implant et le patch.
  • Changer de sous-vêtements : vrai. Vous pouvez prévenir une cystite en portant des sous-vêtements en coton. Le fait de porter des vêtements larges joue un rôle essentiel dans la prévention d'une infection tout en permettant un rétablissement plus rapide en cas de cystite.
  • Changer son régime alimentaire : vrai. Certains aliments et certaines boissons peuvent aggraver une infection urinaire. Vous pouvez garder une trace des aliments que vous consommez et qui semblent être à l'origine de vos infections urinaires dans un journal.

Sources


Dernière mise à jour : 22.11.2017
CONSULTATION Vous passez une
consultation via un
questionnaire en ligne
DIAGNOSTICNotre médecin vous recommande un traitement adapté
PRESCRIPTIONVous recevrez en 24h l'ordonnance à présenter en pharmacie

Obtenir un rendez-vous chez le médecin n'est pas toujours facile.

Grâce à notre service de consultation médicale en ligne, rapide et sécurisée, l'un de nos médecins partenaires vous prescrit un traitement adapté et vous délivre une ordonnance médicale en bonne et due forme.

Valide dans n'importe quelle pharmacie française et pour une durée légale de 3 mois, cette ordonnance vous sera livrée en 24 heures avec suivi d'envoi et remise contre signature.

49.90€
tout compris

Chez vitaemed, tous nos services sont inclus dans notre tarif unique:

  • Consultation en ligne
  • Prescription médicale
  • Livraison 24h avec suivi
  • Assistance de notre Service patient