Retarder l'éjaculation

L'éjaculation précoce ou prématurée qualifie le fait d'éjaculer de manière précipitée, avant ou juste après le début de la pénétration. Ceci laisse le plus souvent les 2 partenaires insatisfaits et frustrés. L'éjaculation précoce bien que ne présentant aucun danger en soi pour la santé peut nuire à la confiance en soi et à une vie sexuelle épanouie. Ce trouble sexuel est pourtant loin d'être isolé : il toucherait 30 à 40% des hommes, de façon ponctuelle ou chronique. Tabou et méconnu, ce trouble alimente chez l'homme une grande anxiété de la performance qui n'a d'autre effet que de renforcer à son tour le trouble lui-même. Les patients souffrant d'éjaculation précoce se retouvent donc bien souvent prisonniers d'un cercle vicieux.

Si de nombreux hommes s'y ont déjà confronté de façon épisodique, généralement pour cause de fatigue, de soucis personnels, ou d'angoisse de la performance (en particulier en début de relation !) il n'y a généralement pas lieu de s'inquitéter ni d'envisager une prise en charge particulière : le trouble se dissipe le plus souvent aussi rapidement qu'il est survenu.

Mais, lorsqu'il est récurrent, il peut devenir un véritable handicap pour celui qui en souffre. Ci dessous un aperçu des différentes méthodes souvent mises en avant pour retarder l'éjaculation et prolonger le plaisir.

methodes pour retarder éjaculation

Les traitements médicamenteux sur ordonnance

Il n'existe à ce jour qu'un seul médicament permettant de retarder l'éjaculation : Priligy des laboratoires Berlin-Chemie Menarini. Présenté sous forme de comprimé oral ce traitement se prend de façon ponctuelle, une heure avant le rapport sexuel, et d'après les essais cliniques il permettrait d'allonger les performances sexuelles de 200 à 300%. 

La dapoxétine, molécule active du médicament, est un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS). Elle agit au niveau des neurones pour retarder la transmission du réflexe éjaculatoire venant du système nerveux.

Ce traitement est soumis à prescription médicale d'un médecin et n'est généralement indiqué qu'auprès des hommes pour qui le délai entre la pénatration et l'éjaculation est inférieur à 2 minutes.

action de la serotonine

Les produits à base de plantes 

Les causes courantes à l'origine de l'éjaculation précoce comprennnet bien souvent le stress et l'anxiété de la performance sexuelle, en particulier au début de la vie sexuelle quand un homme manque d'expérience, ou en début de relation lorsque l'apréhenssion du regard et du jugement de l'autre est encore forte. Pour lutter contre ces angoisses l'utilisation de produits à base de plantes peut parfois s'avérer utile. Formulés sur divers composants aux vertus tranquillisantes, comme par exemple la camomille, ils aident à amoindrir  le sentiment d'incertitude et d'anxiété, et par la même à retarder le reflexe éjaculatoire.

Les méthodes mécaniques

Le « Stop-and-go »

Elaborée par les célèbres sexologues Masters and Johnson, cette technique est simple : dès que vous sentez que l'éjaculation est imminente, arrêtez instantanément tout mouvement de va-et-vient. A la place, revenez aux préliminaires, profitez-en pour caresser et embrasser votre partenaire pour transformer votre frustration en expérience agréable. Une fois la tempête passée, recommencez.

Cette méthode permet non seulement d'allonger la durée de ses performances, mais également, à long terme, de se rééduquer et de réapprendre à faire l'amour.

Le « Squeeze »

Si la technique du « stop and go » n'a pas fonctionné, vous pouvez passer à la vitesse supérieure. La méthode du « squeeze » est plus douloureuse mais aussi plus radicale : à l'approche de l'éjaculation, retirez-vous et comprimez avec le pouce et l'index la zone se situant en dessous-du gland pendant au moins trois secondes.

Cette méthode impose une collaboration de la/du partenaire, et donc un certain degré d'intimité dans le couple.

L'exercice de Kegel

Cette méthode permet de raffermir les muscles pubbo-coccygiens – ceux-là mêmes qui permettent de se retenir d'uriner- et résout les problèmes d'éjaculation prématurée dans 40% des cas.

Contractez les muscles du pubis (comme pour bloquer le flux d'urine) pendant trois secondes, avant de relâcher pendant sept secondes. Exécutez une série de 20, toute les heures. L'exercice est à pratiquer chaque fois que vous en avez l'occasion – au bureau, dans les transports au devant la télévision. Soyez patients et vous devriez récolter les fruits de vos efforts au bout de deux mois.

Changer de position

La position du missionnaire, bien qu'elle soit la plus courante, n'est pas forcément recommandée si vous souhaitez allonger vos performances sexuelles. En effet, être au-dessus créé des tensions musculaires en faisant pression sur l'abdomen, ce qui n'est pas l'idéal si vous souhaitez retarder votre éjaculation.

Optez plutôt pour une position sur le dos : le fait de ne pas faire de mouvements de va-et-vient vous permettra de mieux contrôler votre éjaculation.

La masturbation

Cela peut paraître évident : se masturber peu avant une relation sexuelle réduit les risques d'éjaculation précoce. Mais attention, ce procédé peut être à double tranchant : il ne s'agit pas de se masturber de manière compulsive, ce qui ne ferait qu'aggraver le problème, mais seulement de relâcher toute tension sexuelle avant le rapport.

Les spray

Dans certains pays, il existe des pulvérisateurs (sous forme d'aérosols) à utiliser directement sur la surface du pénis pour retarder l'éjaculation. Le principe de ces sprays est basé sur le pouvoir anesthésiant de leur formulation qui, une fois pulvérisée sur le pénis, vont afaiblir les sensations et stimulations ressenties par par l'homme, et de ce fait, retarder le point de non retour de l'excitation et l'éjaculation. Ces sprays sont faciles à utiliser, mais gardez à l'esprit qu'il sont généralement accompagnés d'une odeur caractéristique. En outre, il est important de veiller à toujours utiliser un  préservatif immédiatement après l'application de ces sprays, en particulier en vas de sexe oral. 

Les crèmes et pilules 

Il existe sur le marché de tres nombreuses crèmes, pilules et autres suppléments vendus pour retarder l'éjaculation et prolonger la relation sexuelle. Ces préparations sont généralement appliquées directement sur le pénis avant l'activité sexuelle. Le temps de fonctionnement est généralement de quelques dizaines de minutes. Restez toutefois vigilant : ces préparations étant disponibles sans ordonnance, elles n'ont été encadrées par aucune étude clinique ; ce qui signifie que leur efficacité n'a pas nécessairement confirmée et peut se révéler inefficace ou insuffisante.

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix