Hirsutisme

Informations et prescription médicale contre l'hirsutisme

Touchant près d'1 femme sur 10, l'hirsutisme facial est une condition caractérisée par la pousse excessive de poils, drus et foncés sur le visage. Pour lutter contre cette pousse excessive plusieurs traitements existent, tels que Vaniqa, une crème à base d'Eflornithine.

Avec Vitaemed vous pouvez obtenir une prescription médicale en ligne pour l'un de ces traitements.

Pour cela vous répondez à un questionnaire médical revu par un médecin qui, selon avis, vous délivre une ordonnance à présenter dans n'importe quelle pharmacie française.

Coût de prescription: 29.90 € (ind. consultation + ordonnance)

Nota Bene : nous ne fournissons aucun médicament et rappelons que la vente en ligne de médicaments soumis à prescription obligatoire est illégale en France . Pour votre sécurité seules les pharmacies physiques françaises sont habilitées à dispenser ces traitements.

Sommaire
Notre service
Traitement
Besoin d'aide ?
Notre service
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix
Besoin d'aide ?

Notre service client est à votre disposition pour toute question ou assitance du lundi au vendredi de 9:00 à 18:00 et peut être contacté par téléphone au 0975 185 065, par live chat,ou par email à serviceclient@vitaemed.com. Nous nous efforcerons de vous répondre sous 48 heures ouvrées.

  • Consultation en ligneUn médecin analyse votre questionnaire médical et vous prescrit un traitement
  • Ordonnance médicaleIl vous délivre une ordonnance à présenter dans n'importe quelle pharmacie française
  • Chez vous ou en PharmacieVous recevez l'ordonnance chez vous ou la transmettez directement à la pharmacie de votre choix
Consultation
& ordonnance 29.90 €
Vaniqa
  • Réduit et limite l'hyperpilosité
  • Résultats visibles dans les quatre à six semaines
  • Faible risque d'effets secondaires
+ d'infos

Qu'est ce que l'hirsutisme ?

L'hirsutisme, plus communément appelée hyperpilosité est une maladie qui provoque chez la femme une poussée excessive de poils dans des zones généralement imberbes comme le visage mais aussi le thorax, les dos, le ventre et les fesses. Les poils sont alors plus sombres et plus fournis qu'ils ne devraient l'être.

Il ne faut pas confondre l'hirsutisme avec l'hypertrichose qui est une augmentation de la pilosité normale chez la femme. Il faut savoir que l'hirsutisme apparaît avec les premières règles et qu'il va augmenter au fil du temps. Cette maladie concernerait entre 5 et 10% des femmes [1] et dans 70 à 80% des cas, l'hirsutisme serait dû au syndrome SOPK (ovaires polykystiques), qui peut entrainer des problèmes de fertilité à plus long terme. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin si vous pensez faire l'objet d'hirsutisme.

Causes et facteurs de risque

Lorsque survient la puberté le corps de la femme commence à produire un mélange d'hormones mâles et femelles. Sous l'action des ovaires et du cycle menstruel, les hormones femelles sont généralement plus importantes chez la femme (que les hormones mêles) ce qui se traduit par une pilosité corporelle moindre par rapport à celles des hommes. Toutefois en cas de déséquilibre dans le processus de mélange d'hormones mâles et femelles, un excès de pilosité peut alors apparaître chez la femme. Cela peut notamment se produire en cas de :

  • Troubles héréditaires de l'hormonogénèse
  • Antécédents familiaux avec une augmentation de la sensibilité des récepteurs du follicule pileux aux androgènes (on parle d'hirsutisme idiopathique et c'est la cause la plus répandue)
  • Hypersécrétion d'androgènes par les ovaires (on parle de dystrophie ovarienne polykystique ou de tumeur bénigne ou maligne de l'ovaire) ou des surrénales (on parle d'hyperplasie des surrénales avec la maladie de Cushing ou de tumeur virilisante surrénalienne)
  • Prise de médicaments stéroïdes anabolisants ou encore de traitements œstroprogestatifs avec effets androgéniques marqués

Symptômes et complications potentielles

L'hirsutisme se manifeste quand une femme connait une hyperpilosité dans diverses parties du corps, y compris le visage (menton et lèvre supérieure notamment), le ventre, la poitrine, le cou, les cuisses, et la région génitale.

Les poils en eux-mêmes sont généralement épais et foncés (par opposition aux poils fins et clairs du duvet). outre l'excès de pilosité, l'hirsutisme s'accompagne d'autres symptômes tels que :

  • L'acné - sur le visage, le dos ou la poitrine
  • Le développement musculaire important
  • La raucité de la voix
  • Les troubles des règles
  • L'hypertrophie du clitoris
  • La chute de cheveux

Complications potentielles

Les complications de l'hirsutisme sont notamment le risque d'hyperplasie endométriale et le cancer. Aussi, en cas de contraception hormonale, il est important de veiller à avoir de façon des règles dites "de privation" de façon régulière afin d'en réduire les risques.

Parmi les autres complications médicales que l'on peut noter, on compte en particulier :

  • L'obésité,
  • Le diabète gestationnel,
  • L'hypertension,
  • L'hyperlipidémie,
  • Les maladies cardiovasculaires

Si vous pensez rencontrez l'une de ces complications il est vivement conseillé de vous tourner vers un professionnels de santé.

Traiter l'hyperpilosité

La méthode ou traitement vers laquelle vous vous dirigerez dépendra essentiellement du dégré d'hirstutisme plus ou moins élevé dont vous faites l'objet. Même si ces méthodes ne doivent pas être considérées comme des solutions curatives de l'hirsutsime elles traitement à plus ou moins long terme son symptôme le plus visible : l'excès de poil.

Les méthodes auto-administrées

Rasage, décoloration, épilation classique (à l'épilateur) / à la cire / ou au fil, et enfin crème dépilatoire, les méthodes à votre disposition pour venir à bout d'une trop forte pilosité ne manquent pas. Ces méthodes ont pour avantage de ne demander aucun soin exterieur mais aussi comme principal défaut de n'être que des solutions de court terme. Elles ne ralentissent pas la pousse des poils et sitôt repoussés il vous faudra recommencer. En outre les méthodes telles que le rasage, la décoloration ou la crème dépilatoire peuvent irriter votre peau. Les méthodes d'épilation quant à elles peuvent être au quotidien assez incomfortables.

Les méthodes et traitements de long terme

Le traitement au laser et l'électrolyse sont deux méthodes, qui fournissent une solution à plus long terme contre l'hirsutisme, mais à un coût qui malheureusement reste encore très élevé.

L'électrolyse peut être permanente, mais elle peut aussi se montrer douloureuse puisqu'elle consiste à faire passer, au travers d'une aiguille, un courant électrique dans le follicule pileux de façon à l'endommager et empêcher de façon irréversible la repousse du poil. Cette méthode d'épilation définitive peut être extrêmement efficace, mais elle peut aussi se montrer dangereuse si elle n'est pas effectuée par un professionnel qualifié.

Le traitement au laser fonctionne sur le même principe et vise lui aussi à endommager le follicule pileux. Au lieu d'une aiguille electrifiée il utilise des lumières laser à tres forte puissance. Là aussi il est fortement déconseillé de vouloir se traiter sans l'aide d'un professionnel qualifié.

Les traitements médicamenteux (sous prescription)

Dans un premier temps, et si vous n'êtes pas ménopausée, votre médecin vous prescrira probablement un anti-androgène sous forme de pilule contraceptive : les anti-androgènes sont en effet capables de bloquer l'activité des androgènes, principale cause de l'hirsutisme. Ces médicaments peuvent être efficaces, et fournir des résultats très satisfaisants à long terme mais il vous faudra attendre pas moins de 6 mois pour voir les premiers effets.

Il pourra également vous prescrire un traitement local à base d'Eflornithine [2],tel que la crème Vaniqa. Délivrée sous prescription, cette crème a fait l'objet de plusieurs essais médicaux afin de garantir son efficacité clinique.

A quel stade un traitement devient-il nécessaire ?

La réponse à cette question est parfaitement subjective et seule la patient est en mesure de pouvoir répondre. Certaines femmes qui font l'objet d'hirsutisme sévère ne vont pas considérer nécessaire le suivi d'un traitement particulier de leur pilosité. D'autres femmes pourront en revanche en souffrir terriblement, en particulier dans les contextes sociaux.

Le degré de votre hirsutisme pourra quant à lui vous aider à déterminer le type de méthodes vers lesquelles vous tourner : par exemple, en cas d'hirsutisme léger il est probable qu'une méthode douce telle que l'épilation, le rasage ou la décoloration soit suffisante.

Comment prévenir l'hirsutisme ?

Bien qu'il n'existe pas de mesures préventives miracle à suivre contre l'hyperpilosité, certains changements dans vos habitudes de vie pourrait avoir une influence positive contre le risque de développer une pilosité trop abondante. S'il n'existe pas d'étude clinique pour prouver l'efficacité de ces méthodes, vous pourriez néanmoins les expérimentez et voir si vous réagissez bien à certaines d'entre elles. Parmi elles on peut citer :

  • Utiliser une crème dermatologique ( type crème E45)
  • Réguler votre alimentation en mangeant plus de nourriture nutritive
  • Faire de l'exercice régulièrement
  • Epiler régulièrement les zones sujettes à l'hirsutisme
  • Controller votre éventuel surpoids si vous souffrez du syndrome OPK (ovaires polykystiques)
  • Éviter certains médicaments qui peuvent provoquer l'hirsutisme, tels que la Danocrineou le Minoxidil
  • (Si vous n'êtes pas ménopausée) Utiliser certains contraceptifs hormonaux qui diminuent votre niveau d'hormones androgènes dans votre métabolisme

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix