> Hirsutisme > Traitements non médicamenteux contre l'hirsutisme

Traitements non médicamenteux contre l'hirsutisme

L'hirsutisme se caractérise par un développement excessif de la pilosité sur différentes parties du corps. Ces poils que les femmes ont alors en horreur vont pousser sur le visage, le menton, la poitrine, le dos... comme chez les hommes. Ces poils sont généralement bien fournis, bruns. Un véritable cauchemar pour les femmes touchées à plus forte raison encore dans notre société où le poil (même chez les hommes) est plutôt mal-vu. 

Si ces poils ne présentent bien évidemment aucun danger pour la santé, ils sont un véritable calvaire d'un point de vue social et pour l'image de soi. Dans 50 % des cas environ, la présence de ces poils disgracieux aurait des origines hormonales. La majorité des femmes qui en souffrent présentent en effet un taux d'hormones masculines ou androgènes élevés. D'autres causes peuvent être identifiés tout comme les facteurs de risques d'ailleurs mais ce qui nous intéresse ici, ce sont les solutions et traitements pour lutter contre cet hirsutisme. S'il existe toujours le rasoir ou l'épilation avec sa contrepartie (repousse des poils plus rapide et plus durs à chaque fois) ou encore des traitements médicamenteux plus ou moins efficaces, des traitements naturels existent également. Nous vous présentons différentes options.

D'un point de vue alimentaire

En atteignant un poids corporel adéquat, les femmes souffrant d'hirsutisme vont contribuer à diminuer les taux d'hormones androgènes dans le corps. Ces quelques conseils sont un bon point de départ : 

  • priorisez fruits et légumes riches en antioxydants. 
  • évitez les aliments raffinés comme la farine, le sucre, le pain, les pâtes
  • diminuez la consommation de viandes rouges
  • éliminez la consommation de graisses trans particulièrement présentes dans les plats préparés et autres produits alimentaires industriels
  • évitez la consommation d'alcool et de tabac

En plus de ces quelques conseils, hydratez-vous correctement et pratiquez une activités sportives. Et si certains aliments sont donc à éviter, voici par contre ceux que vous devez favoriser.

Le thé vert

Tout récemment des preuves scientifiques auraient démontré que la consommation de thé vert permet de faire baisser la production et l'action des androgènes dans l'organisme. Il est alors recommandé d'utiliser des feuilles de thé vert fraîches plutôt qu'en sachet. Laisser infuser durant au moins 5 minutes. Jus de citron et autre jus riches en Vitamine C peuvent être ajoutés. En plus de rajouter du goût, la vitamine C va augmenter la quantité de catéchines.

La menthe verte

D'après une étude menée par des chercheurs turcs, la consommation de thé à la menthe verte deux fois par jour aurait diminué les taux de testostérone chez des femmes atteintes d'hirsutisme. Or la testostérone est l'hormone masculine par excellence, souvent responsable de l'hirsutisme.

La cannelle 

Elle permet de réguler le taux de sucre dans le sang tout en augmentant la sensibilité à l'insuline. Elle permet de réduire les petites fringales et les pics glycémiques après les repas. Autant de vertus qui aident donc à garder un poids santé et contrôler indirectement le taux d'hormones mâles dans le sang.

Les abricots 

Riche en vitamines B3, B5 et B6 les abricots permettent de maintenir le niveau de glycémie, peuvent aider à la perte de poids et permettent de maintenir l'équilibre hormonal. Autant de vertus qui permettent de lutter efficacement contre l'hirsutisme. Favorisez toujours des abricots issus de l'agriculture biologique.

Les graines de tournesol

Si elles doivent être consommées avec modération du fait de leur teneur en graisse et calories, les graines de tournesol sont très avantageuses pour les femmes hirsutes. Leur teneur en Vitamines B3 et B5 et en magnésium sont d'excellents nutriments anti-hirsutisme.

La racine de réglisse

La racine de réglisse est riche en glycyrrhizine, principe actif de la réglisse qui inhibe une enzyme nécessaire pour la production de testostérone. Des chercheurs italiens ont en effet démontré que la consommation quotidienne de 120 mg de glycyrrhizine présente dans la réglisse pendant deux cycles menstruels avait fait baisser les taux de testostérone dans le sang de manière significative. Ce taux aurait remonté après la fin de l'étude.

Les germes de blé

Riches en Vitamines et notamment en Vitamine B6 ainsi qu'en magnésium les germes de blé sont un allié, qui plus est très nutritif, pour toutes celles qui souffrent d'hirsutisme. Les germes de blés peuvent très facilement s'intégrer dans de nombreux plats : pain, crêpes, salades...

L'acupuncture

Comme chacun sait, les bienfaits de l'acupuncture sont multiples. Mais ce que l'on savait moins, c'est que l'acupuncture serait également efficace contre l'hirsutisme. Une étude sur les femmes et l'hirsutisme vient en effet de démontrer que l'acupuncture permettrait de diminuer densité et longueurs des poils. D'autres études doivent tout de même être réalisées pour confirmer ces premiers résultats prometteurs. 

Aliments contre l'hirsutisme

Les options « mécaniques »

S'il présente leurs lots d'inconvénients comme nous l'avons brièvement mentionnés plus haut, les soins cosmétiques à action mécanique notamment restent une option efficace pour éliminer les poils disgracieux. Ces stratégies, on vous le répète qui ne sont pas dépourvues d'inconvénients, ne vont pas régler le problème de l'hirsutisme en soi mais de son symptôme principal, autrement dit l'apparition des poils.

Rasage et épilation

Avec un rasoir, une pince, de la cire, une crème dépilatoire le poil est coupé ou retiré. Mais la contrepartie c'est que la croissance d'un nouveau poil est ainsi stimulée. Les risques d'apparition de boutons due à un poil incarné sont fréquents. Dans certains cas, la gaines des poils peut même s'infecter. Ces techniques peuvent également irriter la peau et la rendre beaucoup plus sensible mais également moins douce sur le long terme.

Décoloration

Les poils restent mais passent inaperçus ou presque. L'eau oxygénée 20 volumes peut ainsi être utilisée pour blanchir les poils et les rendre ainsi moins visibles.

Epilation laser

Cette technique a l'avantage de proposer une épilation « définitive » du poil. La racine du poil est en effet détruite de manière permanente. Il faut cependant compter de 5 à 10 séances pour arriver à des résultats vraiment satisfaisants. Cette stratégie reste donc onéreuse même si les prix ont aujourd'hui baissés. 

Sources:

Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix