> Dysfonction érectile > Cialis > Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate

Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate

Le tadalafil, traitement sur ordonnance plus connu sous le nom commercial de Cialis a initialement été développé pour le traitement de la dysfonction érectile (également appelée impuissance masculine). Depuis 2013 il est désormais approuvé pour le traitement du syndrome de l’hyperplasie bénigne de la prostate.

Formule chimique du tadalafil

En effet des études cliniques ont permis de montrer une diminution significative des symptomes de l’hyperplasie bénigne de la prostate lors de la prise de Cialis, même si à ce jour les facteurs explicatifs ne sont pas parfaitement connus.

Les statistiques ont depuis longtemps mis en évidence une certaine corrélation entre les troubles urinaires de l'hyperplasie bénigne de la prostate, ceux de la dysfonction érectiles ou encore les troubles éjaculatoires.

Entre 40 et 70 ans, près de 60% des hommes en moyenne souffrent de troubles urinaires provoqués par une hyperplasie bénigne de la prostate et plus de 50% souffrent de dysfonction érectile à divers degrés.

Face à ces troubles connus par des millions d’hommes, des traitements existent et sont mis en place. C’est en particulier le cas de Cialis 5 mg, un traitement quotidien en doses de 5 ou 2,5 mg de Tadalafil, dont l’efficacité s’est montré significative auprès des patients souffrant de problèmes de prostate que nous détaillons ci dessous.

Qu’est ce que le syndrome de l’hyperplasie bénigne de la prostate?

Le syndrome de l’hyperplasie bénigne de la prostate se manifeste à deux niveaux différents. Elle se traduit d’une part par des manifestations invisibles telles que des douleurs au moment d’uriner (miction douloureuse) et d'autre part, par des manifestations visibles et objectives tel que l'obstruction de l'écoulement urinaire à travers la prostate.

Hyperplasie benigne de la prostate

Le plus souvent le diagnostic du médecin indique des anomalies dans la région haute et basse de l’appareil urinaire (rein et urètre) et des modifications de la prostate dont un élargissement de celle ci qui va créer une pression sur l’urètre et générer divers symptomes et roblèmes urinaires :

  • Besoin d'aller uriner fréquemment ou en urgence
  • Arrêt ou urination abrégée
  • Besoin de pousser lors de l'urination
  • Flux urinaire réduit
  • Vidange incomplète de la vessie
  • Besoin d'aller uriner régulièrement pendant la nuit

Une hyperplasie bénigne de la prostate peut entraîner des complications importantes. Par conséquent, l'évaluation par un médecin est recommandée dans tous les cas.

Comment fonctionne le Cialis contre le syndrome bénigne de la prostate?

Le Tadalafil, ingrédient actif contenu dans Cialis, empêche l'action de l’enzyme phosphodiestérase 5 (PDE-5) de dégrader des substances endogènes spécifiques, qui fournissent, notamment, un relaxant musculaire dans la zone de l'appareil urinaire.

En conséquence, le col de la vessie s'ouvre de façon plus forte et la vidange de la vessie est facilitée. Des  études scientifiques ont ainsi montré que l’inconfort urinaire (sensation de vessie non vidée,  douleur au moment d’uriner) du au syndrome de l’hyperplasie bénigne de la prostate s’en trouvait significativement modéré lors de la prise de Cialis.

C’est cette même relaxation musculaire qui cette fois, au niveau du pénis lui même,  permet un afflux sanguin accru vers le pénis et le rend ainsi plus propice à une érection en cas de stimulation sexuelle.

Effets secondaires possibles

Les patients qui prennent du Cialis peuvent rencontrer dans certains cas particuliers les effets secondaires suivants : bouffées de chaleur, maux de tête, ou rougeurs sur la partie supérieure du corps. D’autres effets secondaires courants ont aussi été signalés tels que des nausées, des étourdissements, une légère diarrhée, ou une congestion nasale. Parfois, une altération de la vision des couleurs (vision teintée) peut également se produire lors de la prise d’un traitement de Cialis.

Moins fréquents, des effets secondaires tels que des douleurs oculaires, de l'hypotension, de la conjonctivite, une augmentation de la pression sanguine, une augmentation du larmoiement, une augmentation du rythme cardiaque, des palpitations, des tremblements, une augmentation de certaines enzymes hépatiques dans le sang, une sensibilité accrue à la lumière, des saignements de nez, des éruption cutanée, de la somnolence, ou encore des douleurs musculaires ont déjà pu être observés lors de la prise de l'ingrédient actif Tadalafil.

Dans de rares cas, une augmentation temporaire de la pression intra-oculaire, des troubles anxieux, des acouphènes, de l'hypersensibilité, ou du priapisme (érection de plus de 2 heures) se produit.

Effets secondaires communs
Maux de tête et migraines Congestion nasale
Courbatures Mal de dos
Rougeur sur le visage et le haut du corps Sensation de chaleur
Nausées et vomissements Brûlures d'estomac et reflux d'acide gastrique
Ballonnements et diarrhée légère Vertiges
Effets secondaires occasionnels
Maux de ventre Vision floue
Douleur oculaire Conjonctivite
Difficulté à respirer Présence de sang dans l'urine ou le sperme
Palpitation Arythmie
Anomalies de la pression sanguine Tremblements
Effets secondaires rares
Gonflement des paupières et yeux rouges Anxieté sévère
Hypersensibilité Pertes de mémoire
Pression thoracique Perturbation du taux de glucose dans le sang
Augmentation de la raideur musculaire Érection douloureuse et/ou prolongée

Interactions médicamenteuses

Des interactions peuvent se produire avec une utilisation de Cialis concomitante avec d'autres médicaments. Il s’agit en particulier des médicaments :

  • Antifongiques (par exemple Kétoconazole, Erythromycine, Itraconazole)
  • Agents actifs tels que le Ritonavir (anti VIH)
  • Cimétidine (antihistaminique pour amortir la production de suc gastrique)

Ces médicaments peuvent non seulement affecter le métabolisme hépatique du patient, mais aussi d'augmenter de manière significative l'effet de l'ingrédient actif contenu dans Cialis, le Tadalafil, et dans ce cas donner lieu à des effets secondaires plus fréquents et aussi plus forts.

De la même manière, les agent vasodilatateurs (Nitro-base) ou des alpha-sympatholytiques (antagonistes alpha-adrénergiques) peuvent interagir avec Cialis.

Cela peut avoir pour conséquence d'entraîner des troubles de la coagulation, une forte baisse de la pression artérielle ou une forte augmentation de la fréquence cardiaque.

Enfin il est fortement conseillé d’éviter d’associer le tadalafil avec le jus de pamplemousse, car celui ci empêche la décomposition et l’assimilation du tadalafil par l’organisme.

Sources:

Vitaros (Majorelle) - Crème contre la dysfonction érectile L'avanafil, principe actif de Spedra Causes et symptômes de l'impuissance Levitra générique (Vardénafil) et dysfonction érectile Impuissance et diabète - Causes et traitements L'impuissance liée aux fuites veineuses L'impuissance chez les jeunes Troubles sexuels masculins : infertilité, stérilité, impuissance Impuissance et tabagisme - Quel impact du tabagisme sur la fonction sexuelle? Quand certains médicaments entraînent l'impuissance Rôle du partenaire dans l'impuissance masculine Effets secondaires et contre-indications de Levitra Viagra, Cialis, Levitra et Spedra : le comparatif Vitaemed Contre-indications de Cialis Le Viagra et le cœur : une relation dangereuse ? Viagra, histoire d'un succès planétaire Levitra et diabète Viagra et hypertension artérielle Effets secondaires de Spedra Le viagra pour traiter les maladies cardio-vasculaires Impuissance après vasectomie Impuissance psychologique Viagra et prostatectomie Cialis générique - Tadalafil : est-il légal et sécurisé ? Effets secondaires de Cialis Tadalafil Contre-indications de Viagra Pfizer Effets secondaires du Viagra (Pfizer) Laboratoires Pfizer - Histoire et traitements phares 10 idées reçues sur le Viagra et les troubles érectiles Les traitements naturels contre l'impuissance Impuissance : lorsque Viagra ne fonctionne pas L'insuffisance en testostérone, source d'impuissance Viagra : quel dosage optimal ? Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 Levitra en cas de problèmes de santé Viagra vs Levitra : différences et similitudes L'obésité peut-elle provoquer l'impuissance? Impuissance et pornographie Le priapisme, une pathologie à traiter sans tarder Viagra original : comment détecter les contrefaçons Addyi (Flibansérine), le nouveau Viagra pour femmes ? Cialis original : comment détecter les contrefaçons
Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix