L'impuissance liée aux fuites veineuses

Les problèmes d'impuissance chez l'homme représentent un véritable handicap dans la vie quotidienne. Différents facteurs aussi bien physiques que psychologiques peuvent être à l'origine de la dysfonction érectile. Si des traitements efficaces comme le Viagra sont apparus il y a déjà plusieurs années pour des résultats plus que probants, cette solution n'est parfois pas toujours suffisante. En effet, la cause de l'impuissance peut par exemple dans certains cas être due à des fuites veineuses. La petite pilule bleue n'aura alors aucun effet sur l'érection.

Nous avons donc décidé de faire le point sur la dysfonction érectile vénogénique. Encore mal connue, cette forme d'impuissance que l'on nomme également insuffisance veineuse du pénis n'en est pas moins très problématique pour les hommes qui en souffrent. Nous vous expliquons l'essentiel sur le sujet.

C'est quoi l'impuissance liée aux « fuites veineuses » ?

Lorsque l'on parle d'insuffisance veineuse du pénis, on parle d'un problème fonctionnel du pénis. Si les causes sont souvent multifactorielles entrainant un traitement particulièrement difficile, on peut tâcher de décrire cette pathologie simplement. Lorsqu'il y a fuite veineuse, le système vasculaire du pénis n'est plus « étanche » : les fuites veineuses rendent alors impossible l'afflux sanguin pourtant nécessaire à l'érection et à son maintien. D'autres facteurs seraient également liés à cette forme d'impuissance : l'intégrité de la structure musculaire lisse, musculo tendineuse et albuginéale de la base du pénis notamment.

Les fuites veineuses seraient une forme rare d'impuissance mais contrairement aux autres formes d'impuissance plus commune elle toucherait proportionnellement des hommes assez jeunes. Ce type d'impuissance commencerait qui plus est à affecter les hommes qui en souffrent dès l'adolescence.

fuite_veineuse

Le diagnostic de la dysfonction érectile vénogénique

Parce que cette pathologie reste encore mal connue, son diagnostic est lui aussi difficile à poser. Généralement, la fuite veineuse est appréhendée lorsque l'homme souffrant d'impuissance ne réagit pas aux « traitements classiques»: sildénafil, injection des corps caverneux.

D'autres symptômes doivent attirer l'attention. Une fuite veineuse peut être suspectée lorsque la dysfonction érectile se manifeste de manière chronique, lorsqu'elle est insuffisante pour permettre une relation sexuelle, lorsque des problèmes de rigidités sont constatés, lorsque l'homme souffre de difficulté à atteindre et à maintenir une érection sans qu'il y est une stimulation permanente, et si érection il y a, lorsque le gland reste mou. Des érections matinales de mauvaise qualité sont un autre signe évocateur.

Pour confirmer le diagnostic des fuites veineuses, une cavernosographie sera effectuée. Une substance est injectée dans le pénis afin de suivre le trajet du sang dans les veines du pénis et vérifier ainsi leur bon fonctionnement (ou non).

Les causes des fuites veineuses

Comme nous vous l'expliquions auparavant, l'insuffisance veineuse du pénis est multifactorielle. Elle peut être due à des changements structurels au niveau du corps caverneux. Les fibres musculaires lisses auraient des difficultés à se relâcher. Il pourrait s'agir également d'un retour veineux anormal. Un taux de testostérone faible pourrait également être lié aux fuites veineuses.

Bien souvent, les fuites veineuses seraient également à mettre en relation avec un autre type de maladie vasculaire comme le diabète, une fibrose, des troubles cardiovasculaires. L'activité du système nerveux sympathique ainsi que la sécrétion d'adrénaline seraient également liés aux problèmes de fuites veineuses. La contraction des artères et de tissus affecterait le système nerveux empêchant la « fermeture des veines » provoquant la fuite.

La pose d'une prothèse pénienne ou d'un système à vide (vacuums) peuvent également être envisagés avec l'accord d'un professionnel de santé (urologue, andrologue, médecin). Enfin, un suivi psychologique pour accompagner l'homme souffrant de dysfonction érectile semble également très important.

Fuites veineuses : quels traitements ?

Les fuites veineuses pouvant être liées à des pathologies plus générales comme le diabète ou des troubles cardiovasculaires, l'hygiène de vie serait un élément indispensable à prendre en compte. Un régime alimentaire plus sain, la pratique régulière d'une activité physique, l'arrêt du tabac, la diminution ou arrêt de la consommation d'alcool, la perte de poids sont autant de bonnes habitudes recommandées par le corps médical.

Forme particulière d'impuissance, les « traitements classiques » (inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 et injections intracaverneuses) ne sont pas efficaces contre ce type de trouble de l'érection. Il faut envisager une opération chirurgicale ayant pour objectif la ligature des veines défaillantes. Les résultats ne sont cependant pas garantis.

Sources:

Vitaros (Majorelle) - Crème contre la dysfonction érectile L'avanafil, principe actif de Spedra Causes et symptômes de l'impuissance Levitra générique (Vardénafil) et dysfonction érectile Impuissance et diabète - Causes et traitements L'impuissance chez les jeunes Troubles sexuels masculins : infertilité, stérilité, impuissance Impuissance et tabagisme - Quel impact du tabagisme sur la fonction sexuelle? Quand certains médicaments entraînent l'impuissance Rôle du partenaire dans l'impuissance masculine Effets secondaires et contre-indications de Levitra Viagra, Cialis, Levitra et Spedra : le comparatif Vitaemed Contre-indications de Cialis Le Viagra et le cœur : une relation dangereuse ? Viagra, histoire d'un succès planétaire Levitra et diabète Viagra et hypertension artérielle Effets secondaires de Spedra Le viagra pour traiter les maladies cardio-vasculaires Impuissance après vasectomie Impuissance psychologique Viagra et prostatectomie Cialis générique - Tadalafil : est-il légal et sécurisé ? Effets secondaires de Cialis Tadalafil Contre-indications de Viagra Pfizer Effets secondaires du Viagra (Pfizer) Laboratoires Pfizer - Histoire et traitements phares 10 idées reçues sur le Viagra et les troubles érectiles Les traitements naturels contre l'impuissance Impuissance : lorsque Viagra ne fonctionne pas L'insuffisance en testostérone, source d'impuissance Viagra : quel dosage optimal ? Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 Levitra en cas de problèmes de santé Viagra vs Levitra : différences et similitudes L'obésité peut-elle provoquer l'impuissance? Impuissance et pornographie Le priapisme, une pathologie à traiter sans tarder Viagra original : comment détecter les contrefaçons Addyi (Flibansérine), le nouveau Viagra pour femmes ? Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate Cialis original : comment détecter les contrefaçons
Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix