> Dysfonction érectile > Impuissance et pornographie

Impuissance et pornographie

La dysfonction érectile (plus communément appelée impuissance masculine) est une pathologie complexe pour laquelle un homme est incapable d'obtenir ou de maintenir une érection en dépit d'une excitation et de stimulation sexuelle. Cette condition de santé, beaucoup plus courante qu'on ne le pense,  peut être causée par des facteurs aussi bien physiologiques que psychologiques. Le stress et parfois la dépression sont souvent cités en exemple de l' "impuissance psychologique". D' autres causes psychologiques de la dysfonction érectile peuvent inclure :

  • Anxiété
  • Culpabilité
  • Épuisement
  • Ennui sexuel
  • Conflit avec le partenaire

Depuis plusieurs décennies, les universitaires ont étudié l'impact psychologique de la pornographie sur la sexualité mais également son impact biologique sur les capacités érectiles des hommes; un impact pouvant directement altérer le processus nerveux entre le cerveau et la moelle épinière, sans lequel l'érection devient impossible.

Pornographie et impuissance

Les symptômes de l'impuissance liée à la pornographie

Si vous souffrez actuellement de dysfonction érectile liée à un visionnage excessif de pornographie vous manifestez certainement plusieurs des symptômes suivants :

Les symptômes de l'impuissance liée à la pornographie
L'érection dans des situations sexuelles réelles n'est plus obtenue L'éjaculation est retardée
L'excitation sexuelle nécessite de plus en plus de matériel pornographique Le maintien de l'érection devient plus difficile
Le sexe ordinaire n'apporte pas satisfaction Des traitements contre l'impuissance (type Viagra) sont nécessaires aux rapports sexuels
Un sentiment de frustration, d'embarras ou de l'anxiété se fait sentir L'érection n'est plus obtenue en regardant des films pornographique (à long terme)

La pornographie peut-elle rendre impuissant ?

Etude de la société italienne d'Andrologie et de Médecine sexuelle

Une étude ménée en 2011 par la société italienne d'Andrologie et de Médecine sexuelle s'est interessée aux effets de la pornographie sur la performance sexuelle via une enquête auprès de plus de 28.000 hommes italiens. L'étude a ainsi constaté que de nombreux hommes ont été sujets à une forte consommation de pornographie  dès un âge précoce. Pour nombre d'entre eux, cette forte consommation de porno les a conduit au milieu de leur vingtaine à ce qu'on appelle de l' «anorexie sexuelle », c'est à dire un manque d'intérêt et d'appétence pour les relations sexuelles réelles. Cet excès de pornographie a provoqué une perte progressive de leur libido, et a développé chez eux l'idée selon laquelle le sexe est totalement dissocié des relations de la vie réelle.

Carlo Foresta, présidente de la Société d'Andrologie et de Médecine sexuelle, déclare ainsi : « Ces jeunes hommes commencent par avoir une moindre sensibilité aux sites pornographiques, s'en suit généralement une baisse générale de libido et pour finir, une incapacité à obtenir une érection. » Elle ajoute néanmoins qu' « avec une aide appropriée, la récupération des capacités érectiles est possible en quelques mois ».

La pornographie peut conduire à des attentes irréalistes et peut développer une désensibilisation au sexe dans sa conception réelle. Force est de constater que le fossé entre le sexe réel et la pornographie s'est clairement renforcer et que la pornographie actuellement disponible en ligne est nettement différente de celle des magazines Playboy il y a une dizaine d'années. La pornographie actuelle est incontestablement plus explicite, déviante, et surtout très facilement et gratuitement accessible en ligne. L'effet désensibilisant de cette pornographie moderne est donc d'autant plus forte et le risque de ne plus réagir aux situations sexuelles ordinaires de plus en plus fréquent, y compris chez les hommes jeunes.

Bien que celte théorie puisse faire sens, certains  chercheurs et professionnels de santé ne la partagent pas. Dr Ursula Ofman, psychologue clinicienne et thérapeute sexuelle à l'Université de Médecine de New York affirme au contraire que « La pornographie est source d'inspiration et sexuellement motivante ». Cette assertion, en contradiction avec les résultats de l'étude réalisée par la Société italienne d'Andrologie et de Médecine sexuelle, a été notamment  mise en lumière dans une étude récente que l'on détaille ci-dessous.

Etude du Journal de Médecine sexuelle (2015)

Selon une récente étude de recherche publiée en 2015 dans le dans le Sexual Medicine Journal, il a été constaté qu'un surplus d'heures passées à regarder des stimuli pornographiques était "sans rapport avec le fonctionnement érectile lors de rapports ordinaires avec un partenaire, mais était au contraire à un désir sexuel plus fort pour des relations sexuelles envers ce même partenaire". Pour parvenir à cet enseignement, 280 volontaires hétérosexuels de sexe masculin ont été étudié, rendant compte à la fois de 

  • La fréquence de visionnage de films pornographiques
  • Le statut de leur relation
  • Les possibles troubles érectiles connus par le passé

L'analyse n'a révélé aucune corrélation entre le visionnage de matériel pornographique et l'apparition de dysfonctionnements érectiles.

En tout état de cause, il est possible que les hommes fortement tributaires de la pornographie pour atteindre l'orgasme, ressentent un impact sur leur relation. Si vous pensez que vous rencontrez des problèmes de libido liés à la pornographie et que cela  affecte votre relation, il est conseillé de mettre fin à la masturbation afin d'apprendre à revigorer psychiquement votre sensibilité à l'érotisme plutôt que de simplement cliquer sur une souris.

Comment traiter l'impuissance liée à la pornographie ?

Compte tenu de sa très grande facilité d'accès, la pornographie peut être très difficile à éviter ou limiter pour les personnes qui ont développé à son égard une certaine dépendance. En effet, Internet est devenu une source inépuisable de contenus et de sources diverses, variées, et qui plus est, gratuites. Pourtant il n'y a pas 36 solutions à suivre pour en finir avec l'impuissance due au porno : 

Avant toute chose, arrêter de regarder des films pornos - c'est aussi simple à dire que cela mais c'est une condition impérative pour restaurer vos pleines capacités sexuelles.

  • Éviter la masturbation - tâchez de réserver à vos rapports sexuels réels.
  • Se faire aider -  cela peut vous aider à traiter les causes sous jacentes qui sont potentiellement à la racine de votre surconsommation de pornographie. Il existe plusieurs formes de thérapies efficaces dont les psycho-thérapies cognitivo-comportementales (TCC).
  • Suivre un traitement médicamenteux - dans certains cas une aide médicamenteuse peut se révéler très efficace, en particulier lorsqu'elle intervient en complément des précédentes mesures. Des traitements oraux sur ordonnance ont démontré une très grande efficacité chez des millions d'hommes atteints de dysfonction érectile : Viagra , Cialis ou encore Levitra comptent parmi les plus populaires d'entre eux. Plus d'information sur ces traitements sur notre page dédiée aux traitements de l'impuissance masculine.

Sources:

Vitaros (Majorelle) - Crème contre la dysfonction érectile L'avanafil, principe actif de Spedra Causes et symptômes de l'impuissance Levitra générique (Vardénafil) et dysfonction érectile Impuissance et diabète - Causes et traitements L'impuissance liée aux fuites veineuses L'impuissance chez les jeunes Troubles sexuels masculins : infertilité, stérilité, impuissance Impuissance et tabagisme - Quel impact du tabagisme sur la fonction sexuelle? Quand certains médicaments entraînent l'impuissance Rôle du partenaire dans l'impuissance masculine Effets secondaires et contre-indications de Levitra Viagra, Cialis, Levitra et Spedra : le comparatif Vitaemed Contre-indications de Cialis Le Viagra et le cœur : une relation dangereuse ? Viagra, histoire d'un succès planétaire Levitra et diabète Viagra et hypertension artérielle Effets secondaires de Spedra Le viagra pour traiter les maladies cardio-vasculaires Impuissance après vasectomie Impuissance psychologique Viagra et prostatectomie Cialis générique - Tadalafil : est-il légal et sécurisé ? Effets secondaires de Cialis Tadalafil Contre-indications de Viagra Pfizer Effets secondaires du Viagra (Pfizer) Laboratoires Pfizer - Histoire et traitements phares 10 idées reçues sur le Viagra et les troubles érectiles Les traitements naturels contre l'impuissance Impuissance : lorsque Viagra ne fonctionne pas L'insuffisance en testostérone, source d'impuissance Viagra : quel dosage optimal ? Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 Levitra en cas de problèmes de santé Viagra vs Levitra : différences et similitudes L'obésité peut-elle provoquer l'impuissance? Le priapisme, une pathologie à traiter sans tarder Viagra original : comment détecter les contrefaçons Addyi (Flibansérine), le nouveau Viagra pour femmes ? Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate Cialis original : comment détecter les contrefaçons
Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix