Le Viagra et le cœur : une relation dangereuse ?

La plus célèbre des pilules bleues, autrement dit le Viagra, a été le premier médicament offrant une solution vraiment efficace contre les problèmes érectiles chez les hommes. Très populaire dans la gente masculine (on compte des millions de consommateurs dans le monde) ce médicament fait pourtant l'objet de nombreux à priori. En effet, bien qu'il soit commercialisé par les laboratoires Pfizer depuis bientôt deux décennies, ce médicament continue d'interroger : est-ce dangereux pour le cœur ? Puis-je prendre du Viagra si je souffre de problème cardio-vasculaire ? Après un infarctus ? Nous répondons à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur la relation qu'entretiennent le Viagra et le cœur.

A l'origine le Viagra était prévu pour soigner l'angine de poitrine

Si le Viagra est désormais prescrit pour lutter contre les problèmes d'impuissance, c'est un peu par hasard. En effet, cet effet a été découvert lors d'une étude clinique élaborée pour une autre pathologie : l'angine de poitrine.

Le principe actif présent dans le Viagra, le Sildénafil, fait partie de la famille des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (IPD5). Il s'agit d'une enzyme responsable de la relaxation du tissu musculaire. Le Sildénafil en dilatant les vaisseaux sanguins favorise par conséquent la circulation sanguine. Il était donc en théorie efficace pour traiter l'angine de poitrine. Cette maladie cardiaque se caractérise en effet par un rétrécissement de la taille des artères et un ralentissement général du flux sanguin vers le cœur. En pratique il n'en fut rien : les résultats obtenus par le Sildénafil pour traiter l'angine de poitrine ne furent pas convaincant. Par contre, un effet secondaire qui attira l'attention fut mis en évidence chez les hommes ayant participé à l'étude clinique. Ils « souffraient » d'érection peu de temps après avoir ingéré la fameuse pilule. La nouvelle application du Sildénafil venait d'être découverte : un médicament contre la dysfonction érectile.

On pourrait donc imaginer qu'étant donné que le Sildénafil était à l'origine pensé pour soigner une pathologie cardiaque, qu'il est bénéfique pour le cœur. Ce n'est pas aussi simple.

Viagra : des contre-indications pour certains cas particuliers

Pour connaitre, les contre-indications du Viagra, il suffit de lire la notice d'utilisation. On s'aperçoit alors que le laboratoire Pfizer met en garde contre certains risques liés à l'utilisation du Viagra. La prise de la petite pilule bleue est en effet contre-indiquée dans quelques cas de figure bien précis : si le patient suit un traitement à base de dérivés nitrés, s'il souffre de pression trop basse, s'il souffre ou a déjà souffert de problèmes cardiovasculaires graves tels qu'infarctus du myocarde ou accident vasculaire cérébral.

Dérivés nitriques Hyper/hypotension Problèmes cardiovasculaires graves

Les dérivés nitriques ou des substances qui libèrent de l'oxyde nitrique sont des traitements prescrits pour les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques comme l'angine de poitrine justement. Il ne faut donc surtout pas prendre du Viagra avec l'une de ces substances (on pense notamment à la nitroglycérine ou à la molsidomine) car leurs effets respectifs vont se cumuler et peuvent alors provoquer une chute de tension voire un collapsus circulatoire. Ces dérivés nitrés peuvent se présenter sous différentes formes : patch, comprimé sublinguale, pulvérisation.

En cas de pression trop basse l'effet antihypertenseur du Viagra pourrait en effet contribuer à baisser d'avantage votre pression artérielle. De la même manière, si votre pression artérielle est trop élevée vous devez également en parler avec votre médecin car là encore les effets cumulés des deux traitements peuvent être dangereux. Après un problème cardiaque grave, un temps d'attente d'au moins 3 mois est normalement systématiquement observé avant toute prescription de Viagra (tout comme pour les autres médicaments de la même famille). Mais d'après le Dr Claire Mounier-Vehier, cardiologue CHR de Lille, ce traitement ne serait pas contre-indiqué en soit. Au contraire il rendrait même service...

Si l'un ou l'autre des contre-indications décrites ci-dessus vous concernent, vous devez impérativement en discuter avec votre médecin. Ce professionnel de santé vous proposera alors des dosages adaptés à votre cas personnel ou le cas échéant un autre traitement contre la dysfonction érectile.

Viagra et crise cardiaque : mythe ou réalité ?

Il est vrai que des cas de crise cardiaque avec Viagra on été rapporté par les laboratoires Pfizer. Cependant, il ne faut pas se méprendre pour autant. Le Viagra n'est pas à l'origine de la crise cardiaque : les patients présentaient en effet différents facteurs de risque. De plus, dans ces cas précis, extrêmement rares, les patients avaient pris le traitement sans avoir consulté un professionnel de santé au préalable et n'avaient pas respecté les contre-indications. Le dosage, la posologie ou les interactions médicamenteuses n'avaient pas été respectés non plus.

Cependant, si pour une raison ou une autre vous ressentez une accélération du rythme cardiaque, des battements du cœur irréguliers, des palpitations, des douleurs thoraciques, ou une sensation de pression dans la poitrine, après avoir pris du Viagra, vous devez impérativement consulter un professionnel de santé.

Le Viagra bon pour le cœur !

Comme tout médicament, le Viagra présente donc son lot d'effets secondaires, de contre-indications et de précautions d'utilisation. C'est pourquoi, comme nombre de traitements, il est impératif de consulter un médecin et d'effectuer un bilan de santé avant de commencer à prendre ce médicament.

Après ces premières mises en garde relatives à des cas particuliers, il est bon de signaler également les effets bénéfiques du Viagra sur le cœur. Une étude menée en 2014 à l'Université de Rome en Italie a démontré que la petite pilule bleue (en plus d'améliorer considérablement la vie sexuelle des patients qui l'utilisent) présentait un effet « cardio-protecteur » chez les hommes souffrant de troubles cardiaques variés. Le Viagra aurait ainsi un effet bénéfique chez les hommes souffrant d'hypertrophie ventriculaire gauche (ventricule gauche trop important). L'IPD5 réduirait le volume cardiaque et dans certains cas aurait même empêché de l'épaissir. Les performances du cœur auraient également été améliorées dans d'autres cas de figure comme par exemple en cas d'insuffisance cardiaque limitée à un stade précoce.

Les porteurs de pacemaker ou les patients souffrant d'une maladie valvulaires peuvent donc parfaitement prendre du Viagra, sauf contre-indication expresse de leur médecin. Grâce à son effet vasodilatateur, le sildénafil contenu dans le Viagra améliorerait la condition artérielle et la pression engagée sur les artères. Ce principe actif préserverait également la fonction cardiaque, favoriserait l'ouverture des canaux (KATP) mitochondriaux, réduirait l'hypertrophie cardiaque et les myocytes, et limiterait la taille de l'infarctus du myocarde généré durant l'ischémie. Si la prise de Viagra peut donc entrainer des effets secondaires positifs sur la condition cardiaque, ce médicament n'est pas pour autant considéré comme un traitement cardiaque.

Remarque : gardez à l'esprit qu'il existe d'autres contre-indications et précautions d'usage à respecter. Ne sont traités dans cet article que les cas de figure entretenant une relation plus ou moins directe avec le cœur.

Sources:

Vitaros (Majorelle) - Crème contre la dysfonction érectile L'avanafil, principe actif de Spedra Causes et symptômes de l'impuissance Levitra générique (Vardénafil) et dysfonction érectile Impuissance et diabète - Causes et traitements L'impuissance liée aux fuites veineuses L'impuissance chez les jeunes Troubles sexuels masculins : infertilité, stérilité, impuissance Impuissance et tabagisme - Quel impact du tabagisme sur la fonction sexuelle? Quand certains médicaments entraînent l'impuissance Rôle du partenaire dans l'impuissance masculine Effets secondaires et contre-indications de Levitra Viagra, Cialis, Levitra et Spedra : le comparatif Vitaemed Contre-indications de Cialis Viagra, histoire d'un succès planétaire Levitra et diabète Viagra et hypertension artérielle Effets secondaires de Spedra Le viagra pour traiter les maladies cardio-vasculaires Impuissance après vasectomie Impuissance psychologique Viagra et prostatectomie Cialis générique - Tadalafil : est-il légal et sécurisé ? Effets secondaires de Cialis Tadalafil Contre-indications de Viagra Pfizer Effets secondaires du Viagra (Pfizer) Laboratoires Pfizer - Histoire et traitements phares 10 idées reçues sur le Viagra et les troubles érectiles Les traitements naturels contre l'impuissance Impuissance : lorsque Viagra ne fonctionne pas L'insuffisance en testostérone, source d'impuissance Viagra : quel dosage optimal ? Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 Levitra en cas de problèmes de santé Viagra vs Levitra : différences et similitudes L'obésité peut-elle provoquer l'impuissance? Impuissance et pornographie Le priapisme, une pathologie à traiter sans tarder Viagra original : comment détecter les contrefaçons Addyi (Flibansérine), le nouveau Viagra pour femmes ? Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate Cialis original : comment détecter les contrefaçons
Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix