> Dysfonction érectile > Viagra > Viagra et hypertension artérielle

Viagra et Hypertension artérielle

Si aucun homme n'ira s'en vanter, nombreux sont ceux qui souffrent de dysfonction érectile. Les hommes souffrant d 'impuissance sont en effet loin d'être des cas isolés. Ce trouble sexuel reste pourtant encore aujourd'hui un sujet tabou et difficile à aborder avec un professionnel de santé.

N'importe quel homme peut être touché par la dysfonction érectile mais certains facteurs tels que l'âge par exemple augmentent les risques. C'est également le cas de l'hypertension. Mais pourquoi l'hypertension augmente-t-elle les risques de dysfonction érectile ? Quelle relation entre ce problème de circulation sanguine et ce trouble de l'érection ? Une personne souffrant d'hypertension peut-elle utiliser un médicament contre l'impuissance comme le Viagra ? Autant de questions que vous vous posez peut-être et auxquelles nous allons répondre en quelques mots.

Hypertension et dysfonction érectile : définitions

L'hypertension 

L'hypertension ou hypertension artérielle se définit par :

une pression artérielle systolique (mesurée entre les battements du cœur lorsque celui-ci se relâche) supérieure à 14 ou 140 mmHg 

une pression artérielle diastolique (mesurée entre les battements du cœur lorsque celui-ci se contracte) supérieure à 9 ou 90 mmHg 

L'hypertension artérielle se définit donc par une pression artérielle trop élevée. Elle peut être chronique ou aiguë, plus ou moins grave. Elle est souvent multifactorielle. 

On estime aujourd'hui que 26,4 % de la population adulte est hypertendue ce qui représente environ 970 millions de personnes. D'ici à 2025, ce chiffre devrait augmenter pratiquement à 30 %.  En France, 10 à 15 %  de la population souffrirait d'hypertension. Au Canada ce chiffre passe par exemple à 22 %.

Divers facteurs de risques ont clairement été identifiés. Il s'agit notamment de l'âge, du sexe ou de l'hérédité (facteurs non-modifiables) et d'une mauvaise hygiène de vie (facteurs modifiables). On retrouve ainsi le poids, le stress, le tabagisme, la consommation excessive de sel, la sédentarité, le diabète entre autres facteurs de risque modifiables.

Dysfonction érectile

Le concept de dysfonction érectile comme on l'entend aujourd'hui est en réalité très récent. L'Association américaine des médecins  a en effet décidé de remplacer la notion floue « d'impuissance sexuelle» jusque-là couramment utilisée dans les années 90. 

La dysfonction érectile peut ainsi se définir comme l'incapacité chronique pour un homme d'avoir et de maintenir des érections permettant la pénétration afin de jouir d'une sexualité épanouissante. Cette incapacité ne peut donc pas être occasionnelle. Elle doit se maintenir dans le temps et survenir de manière fréquente depuis plus de 6 mois. 

La fréquence de la dysfonction érectile varie légèrement suivant les études car les non-déclarations de ce  genre de problème reste importante. On estime ainsi que 20 à 

30 % des hommes âgés de plus de 40 souffriraient de dysfonction érectile. 

Comme pour l'hypertension divers facteurs de risques existent :

  • modifiables ou non 
  • d'ordre physique mais également psychologique. 

Parmi ces facteurs de risques on retrouve là encore l'âge : moins de 5 % des hommes d'une vingtaine d'années seraient affectés par la dysfonction érectile tandis que ce pourcentage augmente de manière exponentielle à mesure qu'ils vieillissent. 

D'un point de vue psychologique, les facteurs de risques peuvent êtres aussi divers que modifiables. Il s'agit par exemple du stress, de l'anxiété, d'un rapport sexuel avec un nouveau partenaire, d'un état dépressif, etc. D'un point de vue physique, les troubles érectiles peuvent êtres dus à une maladie comme le diabète par exemple ou encore l'obésité... 

En réalité, dans 80 %  des cas, les causes des troubles érectiles sont d'ordre physique. Le facteur psychologique ne s'installe que de manière secondaire. Il peut par contre accentuer gravement ce trouble sexuel. Directement associé à la virilité pour de nombreux hommes, ne plus être en mesure d'avoir une érection satisfaisante entraîne très rapidement perte de confiance en soi accompagné de dévalorisation. Un cercle vicieux destructeur peut alors s'installer affectant l'équilibre du couple. 

Quelle relation entre hypertension et dysfonction érectile ? 

Une inter-relation défavorable

Lorsque l'hypertension s'installe, elle endommage les vaisseaux sanguins. Une pression trop élevée peut notamment notamment entraîner un durcissement et un épaississement des artères. On parle alors d'athérosclérose Cette modification structurelle des artères va alors faire baisser l'afflux de sang dans l'organisme. De manière générale, le corps dans son ensemble est donc moins bien irrigué. Et le pénis ne fait pas exception à la règle.

Or l'érection est essentiellement produite par un afflux sanguin plus important. Les corps caverneux vont alors se gonfler ce qui aura pour conséquence de redresser et de durcir le pénis.  

On comprend donc comment l'un influe sur l'autre : l'hypertension qui provoque une baisse d'afflux sanguin peut se manifester entre autres symptômes par une plus grande difficulté à obtenir une érection. 

Le rôle des traitements contre l'hypertension

De plus, certains traitements contre l'hypertension peuvent eux aussi influencer sur la qualité de l'érection. Deux familles de traitements sont ainsi essentiellement incriminés : 

diurétiques : peuvent réduire l'afflux sanguin vers le pénis et générer une déficience en zinc, molécule impliquée dans la production de testostérone

bêta-bloquants : peuvent avoir un impact sur les afflux nerveux impliqués dans les mécanismes de l’érection.

La prise de Viagra est elle possible en cas d'hypertension artérielle ?

La question est légitime puisque le Viagra a précisément pour propriété d'augmenter l'afflux sanguin (en particulier vers le pénis). C'est pourquoi il est indispensable de vous adresser à un médecin avant d'envisager un traitement médicamenteux de type Viagra.

Pour autant il est bien possible qu'il vous prescrive la fameuse pilule bleue : dans la majorité des cas, les médicaments contre les troubles érectiles, tels que le Sildénafil (Viagra), le Tadalafil (Cialis) ou le Vardénafil (Levitra) sont sans dangers dès lors que votre pression artérielle est sous contrôle.

Ces traitements sont en revanche formellement proscrits si:

  • vous suivez par ailleurs un traitement à base de nitrates (généralement prescrit en cas d'angine ou douleurs thoraciques).
  • vous avez eu une attaque ou accident cardio vasculaire dans les 6 derniers mois
  • vous souffrez d'une maladie des reins ou du foie
  • vous souffrez d'une rétinite pigmentaire (maladie génétique dégénérative de l'œil)

Dans ces cas où les traitements oraux vous sont interdits, d'autres solutions existent :

 Le vacuum :

Système de pompes à placer sur le pénis et qui par mécanisme d'aspiration érige le sexe en le remplissant de sang
, L'Alprostadil :

Un traitement alternatif,efficace chez 85% des hommes ne répondant pas Viagra (ou autres Cialis et Levitra) et qui se présente soit sous forme de suppositoire à placer dans l'uretre, soit sous forme d'injections intracaverneuses
 La chirurgie du penis :

Utilisée en dernier recours elle consiste en la pose d'implant dans le pénis, soit sous forme,semi rigide, soit sous forme gonflable

Sources:

Vitaros (Majorelle) - Crème contre la dysfonction érectile L'avanafil, principe actif de Spedra Causes et symptômes de l'impuissance Levitra générique (Vardénafil) et dysfonction érectile Impuissance et diabète - Causes et traitements L'impuissance liée aux fuites veineuses L'impuissance chez les jeunes Troubles sexuels masculins : infertilité, stérilité, impuissance Impuissance et tabagisme - Quel impact du tabagisme sur la fonction sexuelle? Quand certains médicaments entraînent l'impuissance Rôle du partenaire dans l'impuissance masculine Effets secondaires et contre-indications de Levitra Viagra, Cialis, Levitra et Spedra : le comparatif Vitaemed Contre-indications de Cialis Le Viagra et le cœur : une relation dangereuse ? Viagra, histoire d'un succès planétaire Levitra et diabète Effets secondaires de Spedra Le viagra pour traiter les maladies cardio-vasculaires Impuissance après vasectomie Impuissance psychologique Viagra et prostatectomie Cialis générique - Tadalafil : est-il légal et sécurisé ? Effets secondaires de Cialis Tadalafil Contre-indications de Viagra Pfizer Effets secondaires du Viagra (Pfizer) Laboratoires Pfizer - Histoire et traitements phares 10 idées reçues sur le Viagra et les troubles érectiles Les traitements naturels contre l'impuissance Impuissance : lorsque Viagra ne fonctionne pas L'insuffisance en testostérone, source d'impuissance Viagra : quel dosage optimal ? Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 Levitra en cas de problèmes de santé Viagra vs Levitra : différences et similitudes L'obésité peut-elle provoquer l'impuissance? Impuissance et pornographie Le priapisme, une pathologie à traiter sans tarder Viagra original : comment détecter les contrefaçons Addyi (Flibansérine), le nouveau Viagra pour femmes ? Cialis pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate Cialis original : comment détecter les contrefaçons
Comment ça marche ?
Vous choisissez une condition de santé ou un traitement
Vous répondez au questionnaire médical en ligne
Un médecin l'étudie et selon avis, émet une ordonnance
Vous recevez l'ordonnance chez vous ou à la pharmacie française de votre choix