Passez la
consultation
Obtenez le diagnostic
d'un médecin agréé
Recevez votre
ordonnance en 24h

Troubles de la ménopause

L'hormonothérapie substitutive (TSH) peut aider à soulager les symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleurs, sueurs nocturnes, maux de tête et sautes d'humeur.

Qu'est-ce que la TSH ?

L'hormonothérapie substitutive (TSH) est recommandée aux femmes qui ont besoin de soulager les symptômes de la ménopause, et ce à tout âge. Cependant ce traitement peut aussi être utilisé pour prévenir l'ostéoporose, soulager les symptômes de la péri ménopause et de la ménopause chirurgicale.

Vous pouvez commencer un traitement TSH dès que vous entrez dans la ménopause et si vous souhaitez soulager vos symptômes. Les raisons qui peuvent vous pousser à prendre ce traitement incluent :

  • Bouffées de chaleur
  • Sécheresse intime
  • Fuites urinaires
  • Infections urinaires récurrentes
  • Diminution de la libido
  • Diminution de la densité osseuse
  • Prévenir un cancer des intestins

Qu'est-ce que la ménopause ?

La ménopause commence lorsque l'équilibre des taux d'hormones féminines est dérangé et que les ovaires ne produisent plus d'ovule chaque mois. Ce phénomène se produit généralement lorsqu'une femme atteint la cinquantaine, mais cela peut aussi arriver plus tôt. Si vous fumez, il est possible que le processus de la ménopause soit retardé.

Principaux symptomes de la menopause

Le vrai avantage c'est que vous n'aurez plus vos règles (et donc les crampes et douleurs associées) cependant vous souffrirez de certains symptômes liés à la ménopause pendant environs 4 ans.

Contrairement à ce que les gens pensent, la ménopause n'est pas toujours un moment difficile pour les femmes; en fait la plupart ne sont pas du tout dérangées par les symptômes qui se déclarent à ce moment de leur vie. Mais il est tout à fait possible de soulager ces dits symptômes avec un traitement TSH, qui remplace les hormones féminines normalement produites par le corps et rétablit l'équilibre qui a été dérangé pour soulager les symptômes physiques et émotionnels.

Comment fonctionne la TSH ?

Le but principal de la TSH est de pallier à la baisse du taux d'œstrogène dans le corps, même si certains traitements contiennent aussi de la progestérone, qui permet de préserver la santé utérine.

Le traitement TSH à l'œstrogène et à la progestérone

L'œstrogène est une hormone qui joue un rôle essentiel dans certaines fonctions du corps de la femme. Lorsque le taux d'œstrogène baisse subitement, certaines femmes peuvent souffrir des symptômes mentionnés ci-dessus.

Le traitement TSH a été conçu pour soulager ces symptômes et prévenir l'ostéoporose. Une baisse des hormones peut aussi provoquer une diminution de la masse osseuse, augmentant ainsi les risques de développer des pathologies telles que l'ostéoporose par exemple. Tous les médicaments utilisés dans le cadre d'une TSH contiennent de l'œstrogène ou des ingrédients qui se comportent de la même façon une fois libérés dans le corps.

Même si la progestérone n'est pas à l'origine des symptômes de la ménopause, cette hormone est très importante pour préserver la santé utérine; il a par ailleurs été prouvé qu'une baisse de cette hormone chez la femme peut augmenter les risques de développer un cancer endométrial. C'est pour cette raison que la progestérone artificielle, connue sous le nom de progestatifs, est souvent recommandée dans le cadre d'un traitement TSH. Elle est parfois même contenue dans le médicament prescrit.

Pendant combien de temps vais-je utiliser la TSH ?

La plupart des femmes prennent un traitement TSH pendant deux à cinq ans, jusqu'à la disparition des symptômes de la ménopause. Il n'est généralement pas recommandé de prolonger le traitement au-delà de cinq ans. Nous vous conseillons aussi de diminuer le traitement progressivement lorsque vous voulez l'arrêter, plutôt que de ne plus prendre de comprimés du jour au lendemain.

La durée du traitement dépend bien entendu de la sévérité de vos symptômes et de l'avis de votre médecin. Si vous avez peu de risques de développer des complications, on pourrait vous prescrire ce traitement pendant près de dix ans, même s'il est généralement recommandé d'arrêter la TSH aussi tôt que possible.

Puis-je tomber enceinte pendant le traitement ?

Oui, vous pouvez toujours tomber enceinte même en prenant ce traitement. Il ne s'agit en aucun cas d'un contraceptif et même si vous n'avez plus vos règles, nous vous recommandons tout de même d'utiliser un moyen de contraception au moins pendant deux ans après vos dernières règles, surtout si vous avez moins de 50 ans.

Puis-je prendre une TSH si j'ai subi une hystérectomie ?

Oui, même si vous avez subi une hystérectomie, le fait de prendre une TSH présente certains avantages. Si vous avez subi une hystérectomie complète, un traitement TSH contenant uniquement de l'œstrogène vous conviendra sûrement mieux, puisqu'il n'y a aucun avantage à prendre de la progestérone si vous n'avez plus d'utérus.

Si vous avez subi une hystérectomie partielle, les médicaments TSH combinés standard peuvent vous convenir, puisqu'il est possible que vous ayez encore une muqueuse utérine.

N'hésitez pas à informer votre médecin de toutes les informations médicales importantes vous concernant lors de votre consultation pour qu'il puisse vous prescrire un traitement TSH adapté.

Les risques d'une TSH

Comme avec tout traitement, les comprimés de TSH peuvent présenter certains risques, sachez cependant que les traitements agissant sur le système endocrinien sont soumis à des régulations rigoureuses parce qu'ils peuvent influencer de nombreuses fonctions dans votre corps. La TSH n'est jamais prescrite à la légère car elle a pour effet d'imiter l'action de l'œstrogène, une hormone qui joue un rôle très important dans le corps de la femme. C'est d'autant plus vrai pour les femmes plus âgées qui sont naturellement vulnérables à certaines complications telles qu'une maladie du cœur ou un AVC.

Que vous décidiez de prendre ce traitement sur le court terme ou pendant 10 ans, les effets secondaires sont généralement légers avec peu de risques de complications; sachez par ailleurs que votre médecin ne vous prescrira jamais un traitement hormonal qui ne vous est pas adapté. Afin de s'assurer que vous ne couriez aucun risque pendant le traitement, votre médecin vous demandera sûrement de prendre rendez-vous avec lui régulièrement pour un check-up. Il vous prescrira aussi le dosage le plus faible pour un traitement de courte durée au départ, même si vous pouvez prendre ce traitement pendant près de 10 ans sans effets néfastes sur la santé.

Une traitement TSH sur le long terme peut augmenter vos risques de développer un cancer endométrial, un cancer du sein ou des ovaires, ainsi qu'une thromboembolie; raison pour laquelle on ne vous prescrira pas une TSH si vous avez déjà eu des problèmes de caillots dans le sang, ou que vous avez souffert d'un cancer en lien avec votre taux d'œstrogène. Votre médecin peut aussi vous prescrire de la progestérone en parallèle de votre traitement à l'œstrogène pour réduire vos risques de développer un cancer endométrial.

Vais-je grossir en prenant une TSH ?

Il n'a jamais été prouvé que de prendre ce traitement favorise la prise de poids. Beaucoup de femmes grossissent naturellement pendant la ménopause, qu'elles prennent une TSH ou pas. Si vous ne souhaitez pas prendre de poids, il faudra certainement adapter votre régime alimentaire (pour qu'il soit plus sain et équilibré) et faire de l'exercice régulièrement.

Les symptômes de la ménopause

La ménopause est un passage obligé dans la vie de chaque femme; et si certaines ne souffrent d'aucun symptôme, d'autres doivent composer avec ceux listés plus bas. La majorité des femmes constatent l'apparition de signes avant-coureurs quelques mois précédent la ménopause, une période qu'on appelle la péri ménopause. Ces symptômes durent quatre ans en moyenne, cependant 1 femme sur 10 souffrira de ces dits symptômes pendant près de 12 ans.

Les symptômes de la ménopause incluent :

  • Des règles changeantes
  • Des bouffées de chaleur
  • Des sueurs nocturnes
  • Une baisse de la libido
  • Une sécheresse intime ou des démangeaisons
  • De l'inconfort pendant les relations sexuelles
  • Une diminution de la densité osseuse (Ostéoporose)
  • Des sautes d'humeur
  • Des palpitation
  • Des douleurs articulaires

En ce qui concerne les changements dans vos règles, votre flux peut être plus léger ou plus important, elles peuvent aussi être irrégulières; plus généralement, vos règles seront différentes par rapport à ce à quoi vous êtes habituée. Vos règles finiront ensuite par s'arrêter complètement.

Le lien entre ménopause et ostéoporose

L'ostéoporose est une pathologie qui affaiblit les os, augmentant ainsi vos risques de vous faire des fractures. De nombreuses études ont établit un lien direct entre ménopause et ostéoporose. Ceci est du à la diminution du taux d'œstrogène pendant la ménopause. Les symptômes de l'ostéoporose passent généralement inaperçus jusqu'à ce que la maladie atteigne un stade sévère où le moindre petit choc peut causer une fracture. 

Comment prendre un traitement TSH ?

Ce traitement est disponible sous forme de comprimés, de patch, d'implant, ou de gel à l'œstrogène. Si vous souffrez uniquement de sécheresse intime, vous pouvez aussi utiliser de l'TSH local, comme une crème vaginale, des bagues vaginales ou des pessaires intra vaginaux.

Qui peut suivre une TSH ?

Ce traitement n'est pas recommandé si :

  • Vous êtes enceinte
  • Vous avez eu, ou avez des risques élevés de développer un cancer du sein, des ovaires ou de l'utérus
  • Vous avez eu, ou avez des risques élevés de développer des caillots sanguins
  • Vous avez souffert d'une crise cardiaque ou d'un AVC
  • Vous souffrez d'une tension artérielle élevée qui n'a jamais été traitée
  • Vous souffrez d'une maladie du foie ou d'insuffisance hépatique

Comment bien gérer la ménopause

La façon dont votre médecin décidera de traiter votre ménopause dépendra des symptômes que vous voulez traiter. Par exemple, certaines femmes seront surtout dérangées par une sécheresse intime, qu'elles pourront donc soulager grâce à un gel lubrifiant. D'autres traitements TSH seront cependant plus adaptés pour traiter de nombreux facteurs d'inconfort. Quelque soit votre situation, vous avez de nombreux traitements à votre disposition pour soulager vos symptômes en douceur.

L'hormonothérapie substitutive (TSH)

Il existe de nombreux traitements différents de TSH pour compenser la baisse du taux d'œstrogène dans le corps. Certains contiennent un mélange d'œstrogène, de tibolone et d'estradiol, alors que d'autres contiennent un mélange d'œstrogène et d'estradiol combiné à de la progestérone artificielle (le premier étant plus souvent appelé traitement TSH à l'œstrogène et le second traitement TSH combiné). Les traitements les plus prescrits dans le cadre d'une TSH sont Evorel et Livial.

Vous avez à votre disposition de nombreux moyens de gérer votre ménopause et c'est votre médecin qui décidera du traitement adapté à vos besoins pendant votre consultation. Par exemple, si vous souffrez de péri ménopause et que vous avez encore vos règles, votre médecin vous prescrira très probablement un traitement contenant de la tibolone, qui est un stéroïde anabolique ayant les mêmes effets que la testostérone, la progestérone et l'œstrogène.

Les femmes ayant subi une hystérectomie quant à elle, se verront plus souvent prescrire un traitement combinant œstrogène et estradiol, alors que les femmes qui ont toujours leurs règles ou qui n'ont pas subi d'hystérectomie seront plutôt dirigées vers un traitement contenant de la progestérone.

Une TSH vous aidera à soulager efficacement de nombreux symptômes, tels que des bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, maux de tête, saignements vaginaux et une sensibilité des seins.

Changements à effectuer dans votre mode de vie

Vous pouvez faire certains changements dans votre mode de vie pour éviter d'être dérangée dans vos activités quotidiennes, surtout au début de la ménopause, lorsque vous êtes encore en train de vous habituer à tous ces bouleversements.

Pour les bouffées de chaleur et sueurs nocturnes :

  • Portez des vêtements légers en coton
  • Aérez et maintenez vos pièces à basse température
  • Prenez une douche froide
  • Buvez une boisson glacée ou sucez des glaçons
  • Utilisez un ventilateur
  • Évitez la nourriture épicée
  • Évitez de boire trop d'alcool ou de café

Pour une baisse de la libido :

  • Utilisez des lubrifiants
  • Prolongez les préliminaires
  • Prenez rendez-vous chez un sexologue
  • Parlez-en à votre partenaire

Pour une sécheresse intime :

  • Utilisez des crèmes hydratantes vaginales
  • Utilisez des lubrifiants

Pour des sautes d'humeur :

  • Faites de l'exercice régulièrement
  • Méditez
  • Faites du Pilates ou du Yoga
  • Essayez la thérapie cognitivo-comportementale
  • Prenez rendez-vous chez un psychologue
  • Parlez-en à votre famille ou amis

Pour des os affaiblis :

  • Faites de l'exercice régulièrement
  • Mangez équilibré
  • Arrêtez de fumer
  • Prenez des vitamines

Toutes ces astuces d'automédication peuvent être utilisées en parallèle d'une hormonothérapie substitutive (TSH)

Sources


Dernière mise à jour : 22.11.2017
CONSULTATION Vous passez une
consultation via un
questionnaire en ligne
DIAGNOSTICNotre médecin vous recommande un traitement adapté
PRESCRIPTIONVous recevrez en 24h l'ordonnance à présenter en pharmacie

Obtenir un rendez-vous chez le médecin n'est pas toujours facile.

Grâce à notre service de consultation médicale en ligne, rapide et sécurisée, l'un de nos médecins partenaires vous prescrit un traitement adapté et vous délivre une ordonnance médicale en bonne et due forme.

Valide dans n'importe quelle pharmacie française et pour une durée légale de 3 mois, cette ordonnance vous sera livrée en 24 heures avec suivi d'envoi et remise contre signature.

49.90€
tout compris

Chez vitaemed, tous nos services sont inclus dans notre tarif unique:

  • Consultation en ligne
  • Prescription médicale
  • Livraison 24h avec suivi
  • Assistance de notre Service patient